Émile Granville tête de liste Parti Breton aux européennes
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 23/03/09 4:12 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Parti Breton avait tenu à organiser son quatrième congrès à Quimper, pour saluer les progressions importantes de sa Fédération du Finistère, proche d'un centaine de membres. Ce jeune parti, créé à Nantes en 2003 et qui aurait aujourd'hui 500 adhérents, a officiellement lancé hier sa campagne pour les élections européennes et a procédé au renouvellement de son Conseil National.

La liste sortante de son bureau a été reconduite mais le Conseil National est passé de 22 à 33 personnes. Le président reste Gérard Ollieric, de Mesquer dans la presqu'île guérandaise, le vice président Jean-Claude Rivallain, le trésorier Hervé Bouché. Emile Granville occupe le nouvellement créé poste de porte-parole. Le secrétaire est Gérard Guillemot; le responsable de la communication interne est Alphonse Samson et le responsable de la communication externe est Jacques-Yves Le Touze.

Pour les élections européennes, la liste sera conduite par Émile Granville, adjoint au maire de Redon, suivi par Odile Forniol, conseillère municipale à Guidel, et Hervé Le Guen de Lorient. Le PB a déclaré hier son ambition de faire au moins 15% aux élections régionales de 2010 dans le cadre d’une liste d’union.

Si le Parti Breton se proclame le défenseur des intérêts bretons, il a pour but à long terme la création de véritables institutions autonomes à l'image de la Catalogne ou de l'Écosse. Signe de son nouvel essor : Il s'apprête à ouvrir un siège permanent dans la ville de Lorient où il a aussi une forte implantation.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2434 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 2 commentaires
Etienne Lemée
2010-08-31 23:27:40
Le parti Breton va présenter SA propre liste sans collaboration avec un parti français ??? C'est une bonne nouvelle si c'est vraiment le cas et non pas un effet d'annonce, mais comment le PB compte convaincre des vendéens ou autres électeur de la circonscription "Grand Ouest" de voter pour un parti breton ?
(0) 
CRUAU Jean-Emmanuel
2010-08-31 23:27:40
Le Parti Breton ne fera campagne que sur les 5 départements de la Bretagne historique
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.