Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Élections régionales 2010 et la Loire-Atlantique
L'article consacré à Jacques Auxiette, Président de la Région des Pays de la Loire, le 17 juillet 2009, et celui consacré, le 22 juillet 2009, aux clés des élections régionales,
Mona Bras pour UDB le 27/07/09 4:11

L'article consacré à Jacques Auxiette, Président de la Région des Pays de la Loire, le 17 juillet 2009, et celui consacré, le 22 juillet 2009, aux clés des élections régionales, montrent que la réunification administrative de la Bretagne, question pourtant très liées aux réalités sociales, économiques et écologiques n'a toujours pas été intégrée par les partis de gauche. En ne répondant pas à une aspiration populaire légitime, les forces de gauche qui acceptent la partition de la Bretagne font un choix que l'UDB ne peut que désapprouver.

Pour l'UDB, la grave crise multiforme que connaît la planète appelle des solutions durables et novatrices qui pour être efficaces doivent être globales et agir sur plusieurs plans à la fois.

La sortie du libéralisme économique prédateur qui asservit les hommes et épuise la planète appelle une profonde remise en cause des systèmes de production et de consommation, mais aussi, une réelle évolution des modes de gouvernance et d'organisation de la vie démocratique. Une république rénovée et régionalisée qui donne pouvoirs et moyens à ses régions au lieu d'une république jacobine centralisée qui étouffe les initiatives locales.

Dans ce cadre, la question des territoires et de leur cohérence se pose clairement. Pour l'UDB, l'Ouest de la France a tout à gagner avec 4 régions fortes au lieu de 6 régions faibles et la Bretagne doit redevenir une région forte de ses 5 départements. Si le grand projet du gouvernement, c'est le grand Paris, le projet de l'UDB, c'est la Bretagne réunifiée !

Pour l'UDB, refuser de poser la question des limites administratives des régions, c'est ne pas se donner les clés de la nécessaire réflexion pour un aménagement du territoire équilibré et c'est rendre encore plus difficile la transition vers une économie et un mode de vie soutenables. Pour l'UDB, il n'est pas acceptable que des organisations de gauche refusent d'aborder cette question... ou alors c'est le signe de leur incapacité à penser un autre projet de société.

Pour l'Union démocratique bretonne,
Pierre Even, responsable de la fédération de Loire-Atlantique

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2195 lectures.
Vos 1 commentaires
Kaden Le Mercredi 1 février 2012 21:21
Phenomenal brekoadwn of the topic, you should write for me too!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons