-- Cultures --

Élections départementales en 44 : quand on a l'Agence culturelle bretonne qui interroge les candidat(e)s

L'Agence culturelle bretonne (ACB44) (voir le site) vient de réaliser un formidable Livre blanc de la Culture bretonne en Loire-Atlantique. Ce document, fort bien documenté, est constitué de cinq rubriques :

. visibilité ;

. vie culturelle ;

. patrimoine ;

. langues de Bretagne ;

. action politique.

Chaque rubrique est articulée en trois parties :

. objectifs ;

. situation actuelle ;

. propositions.

Ces propositions sont regroupées dans un second document synthétique, sur lesquelles les candidat(e)s devront répondre simplement « Oui », « Non », « ne se prononce pas ». Ces deux documents sont visibles sur le site de l'ACB44, et téléchargeables en bas de cet article.

Nous nous souvenons des propositions faites lors d'un autre Livre blanc à l'endroit des candidats de l'élection municipale nantaise (voir ABP 33271) « Candidats aux municipales : l'ACB44 rencontre les 10 de Nantes ». Ces propositions servent de fil conducteur et font l'objet d'un suivi lors des conférences annuelles des associations bretonnes.

l'ACB44 présente ce Livre blanc comme une amorce d'un dialogue avec les postulant(e)s aux fauteuils de conseiller(e)s départementaux. Leurs réponses seront visibles sur son site.

Document PDF livre_blanc_44_departementales_2015.pdf Livre Blanc pour les élections départementales en Loire-Atlantique. Source : ACB44
Document PDF propositions_livre_blanc44_departementales_2015.pdf Propositions aux candidats(e)s aux élections départementales en 44. Source : ACB44
Voir aussi :

mailbox imprimer

Didier Lefebvre est correspondant ABP pour la Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Un monde sans nom !
Jeudi 5 mars 2015

L'agence MORVAN LEBESQUE !?

Didier Lefebvre
Jeudi 5 mars 2015

tout à fait (voir le site)

Yann LeBleiz
Vendredi 6 mars 2015

Superbe initiative!

Mais pourquoi demander à utiliser le terme "historique" dans "Bienvenue en Bretagne"!

Puisque l'ETAT affirme que le découpage administratif ne remet pas en cause l'identité et la culture!

Ne pensez-vous pas qu'il faille prendre l'ETAT au pied de la lettre et exiger que le "Bienvenue en Bretagne" soit utilisé de manière systématique, les Bretons souhaitant être polis et accueillant avec leurs visiteurs.

Car à moins d'une erreur d'appréciation, la raison de la venue d'un visiteur en Pays Nantais comporte toujours une dimension culturelle et identitaire que se soit pour raison touristique où néconomique.

C'est vrai, à part les Conseillers Régionaux PdL, qui pourraient être ces visiteurs attirés par le pur charme de l'administratif français?

Pour ces Conseillers régionaux le terme "bienvenue en PdL" pourraient avoir du sens (et encore, vu qu'ils viennent des PdL), mais pour les autres visiteurs (officiellement en "bon" Républicain) c'est bien le terme "Bienvenue en Bretagne" qui est à considérer!

Écrire un commentaire :

Combien font 2 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Publicités et partenariat