Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
Ecosse: le temps de l'indépendance est venu, proclame à Perth, Alex Salmond, leader du SNP
Le SNP , le parti nationaliste écossais, réunissait depuis mercredi dernier, durant 4 jours, sa convention nationale annuelle, regroupant près de 1800 délégués.
Jacques-Yves Le Touze pour ABP le 14/10/06 17:31

Le SNP , le parti nationaliste écossais, réunissait depuis mercredi dernier, durant 4 jours, sa convention nationale annuelle, regroupant près de 1800 délégués.

Ce rendez-vous annuel a pris cette année une coloration un peu particulière du fait des prochaines élections au Parlement écossais prévues en mai 2007 ( qui coïncideront avec le 300ème anniversaire de l'acte d'Union entre l'Angleterre et l'Ecosse). Depuis 2 ans , le SNP ne cesse de progresser tant en nombre d'adhérents (+20% avec 12500 adhérents) qu'aux différentes élections partielles dont le SNP a gagné 10 des 20 compétitions locales organisées ces derniers mois.De plus, les sondages sont actuellement très positifs : pour le SNP qui recueillerait plus de voix que le Parti travailliste actuellement au pouvoir à Holyrood, pour Alex Salmond, leader du SNP, qu'une majorité d'Ecossais souhaiteraient voir devenir Premier Ministre d'Ecosse à la place du Premier Ministre travailliste actuel, Jack MacConnell.

Ces prévisions ont fortement marqué l'atmosphère de cette convention 2006 où les différents observateurs ont ressenti une unité et un optimisme exceptionnels chez les nationalistes écossais.

Ce sentiment est renforcé par les prises de position récentes de personnalités universitaires et du monde économique en faveur de l'indépendance.

Dans un discours qui a fait forte impression, Alex Salmond a répété à plusieurs reprises que le temps de l'indépendance était venu et que le SNP gagnerait les élections de 2007.

Selon les projections actuelles, le SNP serait le parti le plus important en sièges au Parlement écossais mais devrait former une coalition pour obtenir le pouvoir exécutif ; un accord avec les Verts écossais (indépendantistes) a déjà été trouvé; en revanche, les libéraux-démocrates continuent à demander au SNP, avant toute alliance, de retirer son projet de referendum sur l'indépendance. Les semaines à venir devraient voir les discussions s'intensifier entre les 2 partis.

A noter la présence de nombreux diplomates étrangers, notamment européens, interrogatifs sur la place d'une Ecosse indépendante dans l'Union européenne, l'OTAN, etc....

ABP/JAT

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1723 lectures.
logo
Démocrate, Lorientais, Breton, Européen, curieux du monde, de ses cultures, engagé pour la démocratie , la construction d'une Europe fédérale, l'émancipation de la Bretagne pour lui redonner toute sa place au sein des nations européennes..... Voilà, n'hésitez pas à commenter, à critiquer, à applaudir, à suggérer ! Voir aussi mon blog (voir le site)
Voir tous les articles de de Jacques-Yves Le Touze
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons