-- --

Echanges sur le Brexit et la politique de cohésion post-2020 / Accord renouvelé et renforcé avec le Pays de Galles

Communiqué de presse de Région Bretagne (porte parole ) publié le 11/01/18 18:26

Signature du protocole d'accord - Loïg Chesnais-Girard et Carwyn Jones
Signature du protocole d'accord - Loïg Chesnais-Girard et Carwyn Jones

Organisées à l’initiative de la Région Bretagne, ces assises ont pour enjeu de rassembler les trois territoires européens, liés depuis plus de 12 ans par des accords de coopération, à l’heure où se précisent les modalités de mise en œuvre du Brexit et où se profilent à Bruxelles les politiques européennes post-2020. Cette rencontre est aussi l’occasion pour la Bretagne et le Pays de Galles de renouveler et consolider leur partenariat, scellé depuis 2004.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, et Carwyn Jones, 1er ministre du Gouvernement gallois ont signé ce jour ce nouvel accord qui engage les deux parties à développer et consolider durablement, dans un contexte européen mouvant, leurs liens institutionnels, économiques et culturels, au bénéfice de leurs habitants.

À l’heure où le Brexit se prépare, l’objectif de ce partenariat renouvelé avec le Pays de Galles (3 M d’hab) est de renforcer la coopération économique entre les deux territoires, autour de filières identifiées : cybersécurité, développement durable, énergies marines, tourisme, nautisme, mer et agro-alimentaire.

Deux autres domaines de coopération verront leurs projets se poursuivre et s’intensifier :

dans l’éducation et la formation, via les échanges entre lycéens, apprentis, étudiants, stagiaires ;

dans la culture, en particulier autour de la culture celtique et de la pratique du breton et du gallois.

L’accord de coopération, signé pour 5 ans, se traduit concrètement par un premier plan d’action sur 30 mois, révisé à mi-parcours de l’accord. Il est aussi convenu que les élus bretons et gallois se rencontrent au moins une fois par an.

Concert exceptionnel de l’Orchestre symphonique de Bretagne et des chœurs du BBC Wales orchestra

Le concert donné mercredi et jeudi dans le tout nouvel auditorium du Couvent de Jacobins par le chef gallois de l’OSB, Grant Llewellyn, illustre à merveille le rapprochement entre les deux Régions. Cette représentation hautement symbolique -la Neuvième Symphonie de Beethoven, d’où l’hymne européen est extrait, et le Bro Gozh ma zadoù ou Hen Wlad fy Nhadau (vieux pays de mes ancêtres), hymne commun à la Bretagne et au Pays de Galles-, marque une nouvelle étape dans la coopération culturelle entre les deux territoires, l’objectif étant de créer un orchestre européen réunissant des musiciens de l’Arc atlantique, avec l’appui de l’Arts Council of Wales, organisation qui assure la promotion des arts du Pays de Galles, et d’autres partenaires, comme le Festival interceltique de Lorient.

Et la Wielkopolska ?

La première région agricole et agro-industrielle de Pologne et d'Europe centrale (3,4 M d'hab, capitale : Poznan) est jumelée à la Bretagne depuis 2005. Représentée ce jour par son 1er Vice-marshall Wojciech Jankowiak, la Wielkopolska a, dans un premier temps, noué des relations sur les champs de l’agriculture, du développement rural et de l'énergie.

Depuis, l'environnement et la valorisation du patrimoine sont devenus de nouveaux axes de partenariat. La délégation présente ce jour s’est montrée très intéressée par les politiques culturelles bretonnes en matière de soutien aux musées, aux voies navigables et à la filière cinéma.

Voir aussi :

mailbox imprimer