Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
du breton sur les routes
Afin de faire le point sur l’état et la place du breton dans le département du Morbihan, puis d’agir à son égard par l’élaboration d’une politique linguistique, l’association Bemdez demande à être reçue au Conseil Général du Morbihan. Veuillez trouver ci-dessous le dernier courrier envoyé à Monsieur Jean-Charles Cavaillé, président du
Bertrand Deléon pour BEMDEZ le 15/12/03 23:16

Afin de faire le point sur l’état et la place du breton dans le département du Morbihan, puis d’agir à son égard par l’élaboration d’une politique linguistique, l’association Bemdez demande à être reçue au Conseil Général du Morbihan. Veuillez trouver ci-dessous le dernier courrier envoyé à Monsieur Jean-Charles Cavaillé, président du CG 56. Pour Bemdez, Bertrand Deléon. Meilleures salutations. -------------------------------------------------------------------------------- A Vannes, le lundi 15 décembre 2003 Kevredigezh / Association BEMDEZ C Ti ar c’hevredigezhioù / Maison des associations 6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie 56000 GWENED / VANNES È 06 11 51 43 15 / 02 97 46 59 42 Monsieur le Président du Conseil Général, M. Jean-Charles Cavaillé, Hôtel du département, Rue Saint-Tropez B.P. 400 – 56 009 GWENED / VANNES Cedex Réf : CAM-407/03 Objet : signalétique en breton. Monsieur le Président, Nous nous permettons une nouvelle fois d’attirer votre attention sur la nécessité de mettre en place une politique linguistique appliquée au breton dans le département du Morbihan. Vous n’êtes pas sans savoir que la prise en compte du breton sur les panneaux indicateurs du réseau routier départemental constitue le premier pas vers la reconnaissance de la langue bretonne dans la vie publique. De là, nous avouons avoir été fort surpris de la réponse que vous apportiez le 12 juin 2003, à une vannetaise – qui a tenu à nous la transmettre accompagnée de son courrier du 12 mai dernier – dans laquelle vous précisiez que " le département du Morbihan a volontairement, notamment dans ce domaine, adopté une politique autre que celle des départements voisins, soit une signalisation bilingue des agglomérations et des sites ". A ceci, vous ajoutiez que le Morbihan " bénéficie d’un atout majeur, en l’occurrence son nom (…) celui-ci à lui seul " affiche " son identité bretonne ". Est-ce à dire que le nom breton du département est à vos yeux le rouage essentiel permettant d’assurer l’avenir de cette langue, justifiant par le même biais l’absence de signalétique en breton La demande de donner au breton toute sa place dans la vie publique est pourtant croissante. Face à l’impasse dans laquelle se trouve cette revendication nous ne pouvons que constater la recrudescence des actions de destruction de panneaux directionnels et autant d’opérations médiatiques tendant à faire pression sur les décisions au niveau départemental. Dans ce contexte, nous exprimons par la présente notre souhait de rencontrer des élus du Conseil Général du Morbihan afin de débattre de la nécessité d’adopter un plan d’urgence en faveur du breton et de discuter des modalités d’élaboration d’un calendrier qui sera soumis à l’approbation des conseillers généraux. Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre considération distinguée. Pour Bemdez, le président, Bertrand Deléon.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons