Drame à Charlie Hebdo : qu'en disent-t-ils ?

-- Société --

Chronique de marc Patay Lejean

Publié le 21/01/15 15:48 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Charlie Hebdo riait de tout et se moquait du reste, faites l'humour pas la guerre, pourra-t-il, pourra-t-on continuer ? Je l'espère. Quoique faire de l'humour derrière un cordon de CRS sera sans doute moins drôle. Personnellement, je ne lisais pas Charlie, mais le Canard Enchaîné de temps à autre. Cabu, mon beauf et l'adjudant Kronenbourg me manqueront. Je ne me souviens pas d'avoir été choqué par des caricatures quelles qu'elles soient, au pire je m'abstenais de les regarder. On parle beaucoup de l'humour anglais, mais le français est plus caustique, irrespectueux, un rien anar, plus politique aussi ; voir l'illustre « Assiette au beurre ». L'humour, la satire, sont un trait du génie français, au même titre que le vin et les fromages.

Cette presse satirique a sans doute participé et permis l'avènement de la démocratie en s'attaquant aux « puissants » : l'église, les patrons, les gouvernants, les ploutocrates, les injustices, les sots en général dont nous sommes parfois, en évoquant les sujets de société, la prostitution, les fous, l'argent, le racisme, les colonies, etc. Ce serait un tort de ne voir que la dérision, cela en serait un aussi de rester au premier degré. Les têtes de Turc de Cabu étaient les militaires et les curés, mais on pouvait se contenter d'en rire car la bêtise est universelle. Il est facile de rire des autres et moins de se voir moqué. D'ailleurs, le Canard n'aimait pas les Bretons, qu'il voyait encore comme des Chouans réacs, eux les meilleurs citoyens de France, pourtant ! (1)

Et bien ! Si l'on se moque des Bretons, dont je suis, je ne vais pas prendre une « kalach », mais, au pire, une tarte à la crème et des cours auprès de l'entarteur. Je ne connais pas assez Charlie pour savoir s'il tapait sur tous les intégrismes, juif, islamique ou chrétien, avec le même entrain, je l'espère, car la France, car la Bretagne perdraient leur âme sous le contrôle des « barbus », il n'en est pas question. Étonnamment, ces assassins, descendants des consommateurs de haschisch, opèrent à l'antique, comme leur ancêtres de Syrie et des « confins de Damas, d'Antioche et d'Alep », ces « vieux de la montagne », décrit à l'époque de Frédérique Barberousse ou de Guillaume de Tyr, au 12è siècle. Les tropismes des journaux satiriques peuvent agacer ; taper sur les curés et les militaires est daté, et pourquoi s'en prendre uniquement au FN. Lénine, Staline, Robespierre, Mussolini, Hitler ou Mao sont tous de pitoyables personnages, de gauche ou de droite, qu'importe. Ils ont décimé des peuples, pas seulement des rédactions.

Pour contrer ces jihadistes français, le romancier Jean-Christophe Rufin évoque les soldats de l'an II et la levée en masse, celle-là même qui provoqua le soulèvement de la Vendée, puis la répression, le projet d'anéantissement des Vendéens par les colonnes infernales, un génocide programmé. Lecture partielle de l'histoire et mauvaise idée.

D'autres, tel l'historien Jean Delhumeau parle de guerre de religion et de choc de civilisations. C'est tomber dans le piège. En réalité la civilisation occidentale, à tort ou à raison, est l'unique phare dans le monde, mais que d'obstacles, que de frustrations pour l'atteindre. Des milliards d'êtres humains ne rêvent nullement de conserver leur mode de vie ancestral, mais de consommer et d'atteindre notre niveau de vie. Il n'y a pas de civilisation musulmane, du moins, il n'y en a plus ; rien à voir entre l'Arabie Saoudite moyenâgeuse et le Maroc, entre le Yemen et la Turquie. C'est gentil de parler de pays en voie de développement, en réalité nombre de ces pays sont encore sous-développés, en Afrique notamment, sans accès à l'éducation, aux besoins primaires comme l'eau courante et l'électricité, démunis de système de santé digne de ce nom, avec des armées déliquescentes ; dans ces conditions, la tentation est grande pour quelques énergumènes et mafieux, jihadistes ou non, de se tailler des fiefs, profitant de l'absence d'Etat.

Si la civilisation musulmane n'existe plus, elle a été brillante et souvent tolérante envers les minorités juives ou chrétiennes. Je pense au califat de Cordoue notamment. À ma connaissance, pas de pogroms sous les califes.

L'écrivain Remi Brague évoque des « gênes de violence » intrinsèques à l'Islam. Certes Mahomet a fait tuer des poètes qui se moquaient de lui, c'était un guerrier et un conquérant sans vergogne, mais le christianisme est un pavement de crimes. L'Inquisition espagnole a été supprimée en 1834, l'Index, qui prohibait la lectures de presque tous les bons auteurs, en 1966 seulement !. Au lieu de répéter comme un mantra, « il ne faut pas faire d'amalgame ni avoir de préjugés contre l'Islam », les médias ferait mieux d'instruire les téléspectateurs de ce qu'a pu être l'Islam, une religion bien plus tolérante que la chrétienne, et mettre en valeur les réussites des émigrés, médecins, ingénieurs, patrons, dont ils ne parlent jamais !

L'écrivain égyptien El-Aswany, auteur égyptien musulman du remarquable livre « l'immeuble Yacoubian », accuse l'islam wahhabite de l'Arabie Saoudite de soutenir un islamisme fondamentaliste; il faudra bien un jour mettre cet Etat réactionnaire sur la sellette et combattre ses valeurs passéistes et contraires aux valeurs humanistes et démocratiques. L'ironie, c'est que cet Etat, qui alimente le fondamentalisme islamique, est incapable militairement et ne peut se maintenir sans l'aide de l'Occident. Outre leur statut dégradant de la femme, on ne sait pas assez que l'Arabie Saoudite décapite des condamnés, fouette des journalistes, a détruit des centaines de sites archéologiques au nom du wahhabisme, doctrine peu respectable, qui irradie en Afghanistan, au Mali, en Libye … Il serait temps de désigner les commanditaires du terrorisme islamique et pas seulement les tueurs lampistes.

Pour le philosophe Robert Redeker, la liberté d'expression ne se ramène pas au droit de dire et d'écrire des choses qui ne dérangent, ne choquent, ni ne blessent personne, de s'attaquer aux faibles par exemple. Il défend le droit de polémiquer, de diviser, de discuter, quitte à blesser parfois, dans une guerre civile des mots. c'est à ce prix que se forge la démocratie, ne parlons pas que de République ! Et que nous vivons, toujours … en démocratie.

Le bouddhiste Matthieu Ricard, idéaliste, espère une société où l'altruisme serait plus que jamais une urgence … rêve sans doute, mais cela me fait penser que les peuples intelligents ou qui le sont devenus par l'éducation, sont plus philosophes que religieux.

Le philosophe André Glusksmann, à raison, souhaite que l'on désigne le mal, ce ne sont pas seulement des terroristes mais des terroristes islamistes, mais il oublie de dire que tous les intégrismes religieux sont dangereux ; y compris juifs et chrétiens. Par ailleurs quand Israël (en 2014) tue plus de 2000 Palestiniens en réponse à trois morts israéliens, ne peut-on parler de grave disproportion et donc de terrorisme étatique ? Y-a- t-il un bon et un mauvais terrorisme ?

En réalité, si de prime abord, l'humour caustique français peut apparaître « vulgaire », il est le plus souvent progressiste, il dénonce des injustices, il vise à faire progresser la société, ce pourquoi il est salutaire. Comment peut-on réformer, si l'on ne désigne pas, si l'on ne dénonce pas ?

Nous aussi, en Bretagne nous avons eu nos fanatiques, nos John Knox (2), le père Maunoir (3) par exemple, pour qui je n'ai aucune sympathie. Si ses idées avaient perduré, avec lui, ni théâtre, ni danse, ni cinémas ! pas de démocratie ; une vie de caserne; un bienheureux, des malheureux ! C'était un psycho-rigide, un fanatique, un adjudant-chef selon l'historien Alain Croix.

Les fous de Dieu n'ont pas éclos par hasard, nous avons, nous aussi des responsabilités. Sous prétexte de démonter un dictateur tel que Saddam Hussein, les Etats-Unis ont démantelé un Etat sous un tapis de bombes, martyrisé une population et livré les restes pantelants de l'Irak à une foultitude de gangsters libéraux. La chirurgie politique n'est pas dans leur habitude. Pas étonnant que la gangrène islamiste ait prospéré justement dans ce pays et dans la Syrie voisine.

Quant à nos djihadistes français. Est-il seulement possible d'intégrer dans un pays développé comme le nôtre, des ignorants ambitieux ? des complexés, des frustrés qui, c'est leur part d'humanité, veulent tout de même se réaliser, donner un sens à leur vie, dans le sang si nécessaire !

Il ne faut pas charrier !

Le combat contre les fanatismes a pris des siècles en Occident, au prix de millions de morts, mais on ne meurt qu'une fois, heureusement ; l'état de paix, la liberté, la démocratie, la république chez nous, qui nous paraissent, hélas, si banales parfois, ne sont pas gravées dans le marbre. L'attentat contre Charlie va peut être nous déciller les yeux, nous montrer que nous avons beaucoup de chance d'être parvenus à ce stade de civilisation. Il reste du travail pourtant. Nous n'avons plus comme autrefois, un besoin impératif des autres, d'où névroses, angoisses et solitude. Avant que la machine ne devienne amicale et intelligente ! Il nous faut donc retisser des liens entre nous, sans retomber dans les dogmes et les catéchismes abêtissants, vaste programme !

Notes

1. Mon article Abp

(voir le site)

2. John Knox, (1514-1572), réformateur de l'Église écossaise 

3. Julien Maunoir, 17è, jésuite français, prédicateur et missionnaire en Bretagne


mailbox
imprimer
logo
Informaticien, marié, aime l'écriture (prose poétique, essais, traduction), la langue bretonne, l'histoire, de la Bretagne en particulier, etc
Vos 21 commentaires
Alwenn
2015-01-21 16:51:46
Vous devriez lire plutôt Chomsky que la plupart des "écrivains" français que vous avez cité, qui n'ont rien d'intéressant à dire, sinon des âneries.
Chomsky to RT: All superpowers feel exceptional, inflate security myth for ‘frightened population'
"Every great power, at least every one I know of, has taken the same position. So France was unique in its civilizing mission, which was announced proudly as the Minister of War was calling for the extermination of the people of Algeria. Russia under Stalin was uniquely exceptional and magnificent while it was carrying out all kinds of crimes. Hitler pronounced German exceptionalism when he took over Czechoslovakia, it was done to end ethnic cleansing and put people under the broader German high culture and German technology. In fact I can't think of an exception."
Faite la liste des guerres et des crimes que la france a commis, après on pourra discuter.
(0) 
m patay
2015-01-21 17:09:32
Chomsky : linguiste, théorie de la grammaire générative et transformationnelle; je crois que c'est un fumiste, en tous cas il n'a pas dit : ce qui se conçoit bien s'exprime clairement.
(0) 
Alwenn
2015-01-21 17:36:23
Je n'ai jamais rien lu de Chomsky qui puisse me faire penser que c'est un fumiste.
Lui défend la liberté d'expression, ce qui n'est pas à ma connaissance le cas de Charlie Hebdo qui était aligné sur Françoise Morvan pour ce qui concerne les "questions bretonnes".
Et lui n'est pas dupe de la propagande dont on nous abreuve.
(0) 
marc patay
2015-01-21 18:16:57
Si vous pouvez lire (traduire) Chomsky, Lacan, Kristeva, Bettelheim sans pierre de Rosette, alors vous êtes un véritable Champollion réincarné ! blague à part, je défends la liberté d'expression, pas tel ou tel journal. Par exemple cela m'est arrivé d'écrire au Canard : vous êtes drôles mais vous ne comprenez rien à la Bretagne ...
(0) 
Pôtr ar skluj
2015-01-21 19:57:32
Vos analyse sont bonne M.Patay. J'approuve votre fermeté sur l'Islam ou votre rapport à la liberté de la presse. Je vous adresse quand même mes petites remarques.
"le Canard n'aimait pas les Bretons, qu'il voyait encore comme des Chouans réacs,"
Le meilleurs moyen de rendre hommage au caricaturistes et de vivre conformément à nos stéréotypes.
"le projet d'anéantissement des Vendéens par les colonnes infernales, un génocide programmé."
Je regrette, mais si la répression par les Bleus a été très brutale, les guerres de Vendée et des Chouans ont été des guerres civiles. Les Blancs ont également commis leur lot de crimes. J'écris cela alors que mes ancêtres étaient Chouans et que je partage leur idéal d'un société d'ordre, mais je porte un regard totalement détaché sur cette période.
"À ma connaissance, pas de pogroms sous les califes. "
Il y en a eu énormément. En Espagne, des villes entières ont été fondé par les chrétiens qui fuiaient les persécutions. Même Aragon, qui idéalise fortement le Royaume de Grenade dans le Fou d'Elsa, y reconnaît la violence religieuse des califes. Mahomet à lui même exterminé des milliers de Juifs.
"le christianisme est un pavement de crimes"
Discutable. La société médiévale mise en place par le christianisme était par exemple bien plus juste que l'Empire Romain. Les catholiques devaient regarder les premiers protestants ou les cathares comme nous regardons les islamistes : ils étaient tout aussi dogmatiques, violents et dangereux pour la société. Seulement, nous traitons nos ennemi avec plus d'humanité que nos ancêtre.
"Chomsky (...) je crois que c'est un fumiste,"
Tout à fait d'accord avec vous. Nous avons tous les deux été formé aux sciences dures et aimons trop la clarté française pour goûter ce type de pensées. Connaissez-vous "Intellectual impostures" d'Alan Sokal ?
À Alwenn :
"Faite la liste des guerres et des crimes que la france a commis, après on pourra discuter."
Les Bretons y ont largement participé, comme tous les peuples qui ont fait la France.
(0) 
Alwenn
2015-01-21 21:39:24
"au Canard : vous êtes drôles mais vous ne comprenez rien à la Bretagne ..."
"ce qui se conçoit bien s'exprime clairement."
On doit donc en conclure que nous ne concevons pas bien, puisque les parigo tête de veau ne nous comprennent pas.
Par contre ils comprennent très bien Françoise Morvan.
Qui elle conçoit bien et s'exprime clairement !
(0) 
SPERED DIEUB
2015-01-21 23:00:58
Les Bretons y ont largement participé, comme tous les peuples qui ont fait la France.
Pötr ar skluj
Votre affirmation est discutable et si on l'analyse historiquement elle est ridicule
La levée en masse est une des causes de la chouannerie bretonne, en particulier ,et si l'on se réfère aux archives ,on constate à cette époque une flambée de mariages dont l'excédent par rapport à la moyenne des années antérieures étaient des unions fictives C'est pour vous dire que ceux qui étaient mobilisables à cette période étaient près ,vu la morale chrétienne en vigueur, à aller jusqu'au sacrilège, pour ne pas être enrôlés Pour la suite c'est la propagande ,un lavage de cerveau terrorisant qui a traumatisé les populations ,et quand on voit à quel sort s'exposait les récalcitrants ,mieux valait encore se soumettre La mémoire populaire à travers les chants reflète très bien cette angoisse notamment par rapport au tirage au sort des conscrits
Pour la suite à partir de troisième république l'école a été chargée de continuer cette besogne ,et cela a été en effet particulièrement efficace ,personne pour ainsi dire n'osait plus élever la voix à ce sujet
(0) 
bernard Guyader
2015-01-22 07:49:00
Bon dia ......Le journal satirique Charlie heb. se caractérisait par "son irresponsabilité" ..... c'est pas de la philo. c'est de la psychiatrie . Le président franc de la 5 e repub. est aussi irresponsable et là ça relève de la constitution des francs.De plus j'inviterai plutôt certains mes compatriotes bretons à reluquer ce qu'est en train de produire un vrai franc d'origine bretonne ..Mr Urvoas ... là ça relève de l'opportunisme liberticide ...on en trouve de nombreuses traces dans l'histoire ( Perron en Argentine , Pinochet au Chili , LePen en france) .... Nous devrions être effrayé par cette capacité à re- prendre le train de l'arbitraire . Aujourd'hui la france produit ce qu'il y a de pire ..une collaboration militaire belliciste ( LeDrian) et policière ( Urvoas) ..Vivement que ces deux générations politiques disparaissent ( de leur belle mort ..c'est le voeux d'un pacifiste). De plus le monothéisme comme l'absolutisme et le jacobinisme sont des idéologies ou des dogmes sacrément dangeureux ; Pourvoyeur de cadavres et d'enrichissement personnels ( voir Dassault et consorts ).B.Guyader
(0) 
marc patay
2015-01-22 10:12:49
Sans être spécialiste, je crois qu'il est (était)difficile de faire pire que le Christianisme dans le racisme anti-juif (il n'y a qu'un racisme) et l'intolérance, même si, je vous l'accorde, d'après les articles Pogroms et Antisémitisme de wiki, les Juifs ont souffert aussi sous l'Islam. Pavement de crimes ? : Inquisition, Esclavage, Index, Croisades, persécutions, conquête de l'Amérique, massacre des Indiens, affaire Calas, sabre et goupillon permanent. Appliquer les Evangiles n'est pas conseillé pour faire carrière (Lamennais); de certains Saints, je ne me ferais pas des amis (Maunoir, Saint Charles de Blois). Non vu le passé, je ne suis pas tenté de faire partie de cette association loi 01 après JC ! cela ne m'empêche pas d'avoir été bénévole au SC pendant des années, y avoir côtoyé des gens supers, éduqués et bien élevés; je n'impute pas ces crimes aux croyants d'aujourd'hui. Le cerveau n'est pas religieux comme je l'ai entendu dire, mais idéaliste, nuance, il cherche désespérément à classer l'infini ! L'histoire elle-même est pavé de crimes; il serait temps de délaisser un peu l'histoire déprimante de ces tartufes mythomanes (César, Louis 14, Napoléon, Lénine, Prophètes, etc) et d'enseigner aux enfants, celle des peuples, des techniques, des cultures et des arts; des hommes et femmes valables : Copernic, Darwin, Vincent de Paul, etc. Quand je dis fumeux, cela signifie Mythomane, très courant dans les sciences sociales.
(0) 
bernard Guyader
2015-01-22 11:38:59
nous touchons à 2000 ans d'histoire ( en espérant qu'il n'y en est pas plus long!)..Dieu(x) c'est le pater .. le le monothéisme s'oppose au pluralisme ..En ce sens le Boudhisme ( une philosophie) est plus ouvert .. plus "intégrant" aussi ... Sauf aujourd'hui en Ex Birmanie ( 40 ans de diktatire rouge puis brune et KaKi ( merde de chiens!). Merci pour votre article .B.G.
(0) 
Reun Allain
2015-01-22 11:50:00
«L'humour, la satire, sont un trait du génie français, au même titre que le vin et les fromages». Beaucoup d'affirmations Marc dans cette phrase qui sera admise comme une vérité première à 90% des Français et je minimise. D'un point de vue breton je vois les choses un peu différemment. J'approuve totalement le vin et les fromages et c'est si vrai que c'est même attesté dans le chant « Gwin ar C'hallaoued » que nos nos ancêtres bretons semblaient déjà apprécier. Quoi de surprenant à ça, ceux qui produisaient autrefois du vin et sans doute fromage n'avaient pas la prétention de donner des leçons d'intelligence à la terre entière. Je n'en dirai pas de même des humoristes et autre satiristes mais c'est normal, ceux-ci se hissent au dessus de la plèbe en bon parisiens qu'ils sont. Celà peut surprendre mais l'humour français ne m'a jamais fait rire, ce n'est pas un parti pris c'est vécu comme ça, c'est un peu comme la « musique française » on ne sait pas ce que c'est. Des airs italiens, russes, grecs, anglais, irlandais bien évidemment et bretons, etc …ça existe, ça parle à l'oreille, il y a des mélodies qui vous donnent des frissons mais je n'en connais pas une française qui me produit de tel effet. Je m'éloigne du sujet mais c'est pour donner un exemple du génie français à propos de l'humour.
Puisque nous y sommes dans l'humour, je souhaite bon courage aux enseignants à qui on va demander de reprendre en mains les écoliers de banlieues.
Normalement ça devrait passer par des applications concrètes des respect de l'autorité des maîtres mais quels discours tenir à des gamins de respecter l'autorité des adultes tout en défendant au nom du génie français l'irrespect d'une certaine catégorie d'humoristes comme ceux de Charlie hebdo. Défendre une certain liberté institutionnelle par des caricatures représentant des autorités morales dans des scènes pipi-caca niveau mat sup (maternelle supérieure) n'est peut être pas le meilleur exemple à fournir pour l'apprentissage des « valeurs de la république » dont ils se réclament tous depuis qu'ils se sont aperçu qu'il y avait un problème dans leur paradis.
Marc, vous évoquez la responsabilité et les maux de la civilisation occidentale en rappelant à juste titre les crimes commis aussi au non de la chrétienté (je résume). Certes l'histoire est là, on ne va pas la contester mais j'estime que si nos sociétés ont évolué vers plus de tolérance, vers des pratiques plus distantes par rapport aux interprétations des textes dits religieux, c'est parce que la connaissance scientifique est mieux partagée. Non pas que celle-ci fabrique moins de croyants (ce sont des domaines différents) mais des individus moins crédules.
Nous avons acquis la possibilité de critique des interprétations des textes sacrés sachant que ceux qui le font ne sont que des hommes et qu'aucun n'est détenteur par lui-même d'une vérité divine. Ceci est accessible à l'agnostique à l'athée mais aussi au croyant qu'il soit chrétien, juif ou musulman pour ne parler que des religions monothéistes. A ce titre la théorie de l'excuse qui voudrait que les musulmans soient ce qu'ils sont parce qu'ils n'ont pas eu le temps d'évoluer n'est pas recevable. J'ai connu un collègue musulman qui m'affirmait le contraire et que l'islam était supérieur aux autres religions monothéistes car apparu plus tard, le prophète ayant fait selon lui, la synthèse des précédentes en les améliorant. Ce collègue très charmant au demeurant, ingénieur d'une grande école n'était pas sensé être un « retardataire » resté au stade mental du moyen âge.
Peut-on excuser quelqu'un de retard d'évolution quand il bénéficie des mêmes possibilités d'informations, de connaissance, d'éducation, d'instruction dispensées dans le monde occidental. Les monarchies arabes ont des moyens financiers que n'ont pas les Européens et ceci depuis plusieurs générations. Les plus « fondamentalistes » d'entr'eux montrent leur capacités à utiliser à leur profit les technologies numériques dans leur guerre contre les « mécréants » occidentaux. Ces sociétés ont eu tout leur temps et les moyens d'évoluer dans leurs mentalités, d'avoir un regard critique sur le coran, sur les interdits alimentaires et vestimentaires et j'en passe.
Autant le respect d'un code social hérité de la tradition me parait normal, il fait partie de la civilisation dans laquelle on vit mais de là l'imposer aux autres cela devient une agression.
(0) 
marc patay
2015-01-23 09:00:54
à Souvenir de Bretagne, votre commentaire contrevient à la charte, "absence de réflexion" notamment, si avez au moins un argument, vous serez publié. mpl
(0) 
marc patay
2015-01-25 11:55:43
- 7 millions de Charlie vendus !, les Français ont tranché en faveur de la liberté d'expression, fut-elle excessive. Très bon article dans ce journal, "Quand Charlie avait 20 ans", qui explique que Charlie est un journal politique qui ne contente pas de rire mais qui s'implique dans tous les débats de société et l'équipe n'était pas toujours d'accord avec les choix de la direction !
- Blasphème signifie en langage religieux, diffamation, soit encore critique de la religion, critiquer la religion n'est pas admis en Arabie Saoudite et vaut 1000 coups de fouets ! donc ce mot ne fait pas partie de mon vocabulaire car le simple fait de l'utiliser signifie que vous (j'ai) avez tort.
- soyons clair, la séparation de l'Eglise et de l'Etat est une super idée que tous les Etats occidentaux approchent à leur manière; je suis presque sûr que la plupart des catholiques y sont favorables.
- soyons encore plus clairs, si les barbus nous proposent une Bretagne réunifiée, la langue bretonne obligatoire et un budget de 20 Milliards en échange d'un retour du religieux dans le temporel, la fin de la démocratie, pour moi c'est niet sans conditions.
(0) 
SPERED DIEUB
2015-01-25 12:58:28
Le point de vue d'un autre athée avec qui je ne suis pas toujours d'accord ,par contre j'adhère à sa position concernant les évènements de ce début janvier Il ne faut pas confondre provocation et dérision d'autrui avec la liberté d'expression, qui en fait risque d'être victime de la manipulation et de la récupération de ces drames La classe politique parisienne indécente n'a honte de rien
(voir le site)
(0) 
SPERED DIEUB
2015-01-25 13:44:42
Autre lien un article à ce sujet de 2012 mais oh combien d'actualité
(voir le site)
(0) 
Alwenn
2015-01-25 15:49:25
Soyons encore encore plus clair, Charb était communiste et dans les pays communistes, on faisant la chasse aux religions, les dissidents étaient enfermés dans des hôpitaux psychiatriques ou envoyés au goulag, et la presse, en URSS, c'était la Pravda : la Vérité !!!!
(0) 
marc patay
2015-01-25 16:02:04
"Il n'est pire malheur pour un pays que d'être gouverné par des imbéciles", Mr Melennec est souvent dans l'excès ce qui lui hôte beaucoup de crédit. Quand à l'autre texte, cela m'inspire ceci : sous la férule des curés de tous ordres, la plus belle poésie ni le roman n'existeraient, tout cela, inoubliable, écrit pas des gens vulgaires et à 'Index : Verlaine, Baudelaire; sur l'amour rien de mieux que Lady Chatterley de Lawrence, l'aventure, Melville, la guerre, Genevoix, la nature, Tourgueniev, la génération perdue, Fitzgerald, l'absurdité de la vie, Céline; la beauté c'est de dire la vérité avec du talent et du style. Attention, à la vulgarité dans la forme. Bukowski par exemple, vulgaire au premier degré, décrit formidablement une vie de désamour. La meilleur des cultures, le livre, est gratuite ... évidement avec 500 mots, même pas la peine d'y penser. Et puis il y a la Bible ou le Coran, mais moi je vais me coucher.
(0) 
SPERED DIEUB
2015-01-25 17:02:10
Je doute de l'impartialité en matière de satire de Charlie ,écoutez le discours de Melenchon le jour des obsèques ,au moins c'est sans appel ... Si justement j'ai choisi mon pseudo spered dieub c'est pour dénoncer le dévoiement de l'idée, de toute façon utopique, de la libre pensée française d'autant de sa succursale (bretonne) est encore pire .Charlie hebdo est dans la logique de ce concept pour anéantir tout ce qui s'oppose au jacobinisme le plus brutal ,entre autres
(voir le site)
(voir le site)
(0) 
konan Lasceau
2015-01-27 10:00:07
Charb était communiste, il avait une relation avec une ex-ministre UMP sarkozyste qui avait reçu des menaces de mort 3 semaines avant l'attentat de Charlie Hebdo et un commissaire, Helric Fredou, était chargé de remettre un rapport sur l'entourage, malheureusement il s'est suicidé dans les heures qui ont suivi l'attentat vers 1 h du matin...Aucun relai dans la presse nationale ni à la TV...quelle liberté d'expression et d'information...pourquoi un tel black-out sur cette information importante , seules les TV étrangères en font mention et france 3 limousin et Médiapart !...des éléments à cacher, un dossier Explosif ? tapez le nom du commissaire dans votre barre de recherche sur le net !
(0) 
Philippe Guilloux
2015-01-28 10:33:10
@konan lasceau : attention tout de même de ne pas aller trop vite en besogne. Certains sites reprennent cette information dans le cadre d'une théorie du complot (ce policier s'est-il vraiment suicidé ? Qui aurait eu intérêt à la tuer ?).
Quand à être plus clair en expliquant que Charb était communiste, je ne vois pas ce que çà veut dire. Oui le communisme a été largement dévoyé. Mais je ne vois pas le rapport avec le fait que cet homme ait été assassiné. Rien n'excuse qu'on tu un homme. Pas plus son appartenance religieuse, que politique ou raciale.
(0) 
konan Lasceau
2015-01-28 14:44:38
@philippe Guilloux....il s'agit simplement d'informer face au blackout total des médias français...de Charb qui disait une chose à son public tout en faisant le contraire en privé, comme il l'explique parfaitement dans une vidéo. Charb successeur de philippe Val(qui n'avait plus l'humour de Charlie) lui même parachuté à France inter pour virer stéphanne guillon et didier Porte.VOIR Le témoignage de Siné sur Charlie Hebdo et les mélanges avec les politicards...humour et légions d'honneur, toute les gamelles sont excellentes pourvu que l'on grimpe !...concernant l'attentat...celui-ci a fait une victime collatérale, aux enquêteurs et journalistes de faire leur boulot !..ET CONCERNANT l'engagement de Charb communiste il faut le rapprocher de ses commentaires dans la vidéo et de sa liaison avec Jeannette Bougrab ...Sarkozyste pure et dure...un super grand écart pour quelqu'un qui ne voulait pas approcher le pouvoir ...a t'il fait comme icare aveuglé par son jusqu'auboutisme et attiré par la lumière divine du pouvoir !
(voir le site)
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.