Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Doux : Sofiprotéol ou la banque Barclays ?
Le sort du volailler Doux sera-t-il connu vendredi ? Alors que le pdg vient d'accepter que la banque Barclays prenne 80% du capital,l'ensemble des offres va être examiné par le Tribunal de Quimper.
Anne-Edith Poilvet pour ABP le 25/07/12 21:00

C'est vendredi que le Tribunal de commerce de Quimper examine les propositions de reprise du groupe volailler Doux dont le siège est à Châteaulin et qui emploie 3400 CDI travaillant essentiellement en Bretagne, sans compter les nombreux éleveurs et les sous-traitants. L'une de cette quinzaine d'offres émane d'un consortium piloté par Sofiprotéol avec des acteurs majeurs de la filière volailles (Glon Sanders, Duc, LDC, Terrana, Tilly-Sabco, Triskalia…) qui propose la reprise de près de 2 700 emplois, davantage donc que l'offre préalable. La Lettre Economique de Bretagne du 25 juillet détaille cette nouvelle proposition et annonce que le site quimpérois du Père Dodu (288 salariés) devrait être repris en location-gérance par Tilly-Sabco et Glon-Sanders, ce qui serait une bonne nouvelle, compte-tenu des menaces de fermetures qui circulaient. Le Ministre de l'agroalimentaire Guillaume Garot a confirmé cette annonce dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale mardi après-midi.

On a appris par ailleurs que Charles Doux, actuel pdg, avait accepté de céder la majorité à la Banque Barclays et de ne garder que 20 % du capital.

Réponse mercredi prochain, 1er août, à Quimper.

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons