Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Donnons une chance au parc marin de l'Iroise
Le décret relatif à l'Agence des aires marines protégées et aux parcs naturels marins vient de sortir. L'enquête publique démarre le 20 novembre. Le parc marin d\'Iroise va naître en 2007 : la délivrance après après 18 années de gestation !
christian Bucher pour les Verts du pays de Brest le 10/11/06 11:16

Le 16 octobre est sorti le décret 2006-1266 relatif à l'Agence des aires marines protégées et aux parcs naturels marins. On sait aujourdet#8217;hui quet#8217;elle sera installée à Brest dans les prochains mois.

Cet#8217;est incontestablement une "bonne nouvelle" pour Brest.

Au delà, on peut y voir le début de la réparation det#8217;une situation totalement inacceptable :

- la France qui aime donner, dans les grandes conférences internationales des leçons sur la biodiversité, accuse en effet un retard considérable en matière det#8217;aires protégées, puisquet#8217;elle ne compte que 23 réserves naturelles marines et un seul parc national ayant une partie marine. Seulement 1 200 km2 (0,01% des eaux sous juridiction française) font ainsi let#8217;objet det#8217;une protection en France.

La Bretagne, région maritime entre toutes, étant la plus mal dotée, tout le monde ne peut quet#8217;être det#8217;accord pour considérer quet#8217; à sa pointe existe un "patrimoine naturel maritime unique", celui de la mer det#8217;Iroise.

Reconnaître la "biodiversité", cet#8217;est aussi admettre que nous, en tant quet#8217;espèce, devons partager les territoires avec det#8217;autres espèces.

Depuis 17 ans un projet de parc marin y existe. Il est plus que temps de baisser le rideau sur des épisodes successifs qui ont vu une surenchère de mauvaise foi, de diffusion volontaire de rumeurs et de contre-vérités, det#8217;agitations politiciennes et démagogiques, det#8217;électoralisme, et det#8217;intérêts particulierset#8230;

Le parc marin est clairement "un outil indispensable pour assurer une vraie pérennité à ce territoire maritime cohérent", patrimoine commun. Il garantira à ses populations (iliens, résidents, habitants du littoral, professionnels et#8230; ) une gestion concertée conjuguant un développement raisonné des activités touristiques, nautiques et de loisir et une protection des fragiles éco-systèmes marins.

Les Finistériens let#8217;ont désormais compris, chaque sondage sur le sujet montre quet#8217;une part croissante de let#8217;opinion publique (63%) est "favorable au projet de parc marin".

Bien sur, nous, les Verts, aurions préféré que le parc marin det#8217;Iroise reste national ; les parcs nationaux sont en effet des territoires det#8217;excellence qui répondent à des normes internationales, et où let#8217;Etat est soumis à un ensemble de droits et de devoirs sous le contrôle det#8217;instances internationales.

Bien sur, nous sommes inquiets de voir que le choix det#8217;une commune det#8217;adhérer ou non au parc peut également entraîner le mitage de la zone périphérique et remettre en cause les éléments constitutifs de la notion de parc.

Mais, aujourdet#8217;hui, ce qui importe, au moment où débutera let#8217;enquête publique (mois de novembre), cet#8217;est que chaque habitant-e soucieux det#8217;offrir un avenir enviable à ce territoire maritime et à ses habitants, en harmonie avec une nature sauvage, se rende dans les mairies concernées pour le dire et let#8217;écrire.

"Christian Bucher Porte-parole des Verts du pays de Brest"

logo
Les Verts du pays de Brest B.P. 71135 - 29211 BREST Cedex 1 - Tel. 06 18 85 13 16 - Courriel : les.verts.brestois@infini.fr - Internet : www.brest-ouvert.net et www.verts-brest.infini.fr
Voir tous les articles de les Verts du pays de Brest
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons