Diwall ! La charte européenne des langues ne peut être signée avec des réserves

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 22/01/14 0:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
32675_1.jpg

A l'ordre du jour de l'assemblée du mercredi 22 janvier figure la proposition de loi constitutionnelle en vue de permettre la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

Le Parti Breton / Strollad Breizh s'offusque du fait que ce projet présenté comme une possibilité de ratifier la charte entraine à terme une interdiction de pratiquer ces langues dans la vie publique c'est à dire aussi l'enseignement et les médias.

Le Parti Breton / Strollad Breizh veut une signature de la charte sans restriction aucune pour permettre une véritable avancée pour la reconnaissance des langues minorisées par la France.

La véritable démocratie consiste à respecter les droits l'homme et l'accès à sa langue et à sa culture est un droit fondamental.

Claudine Perron

Vice Présidente du Parti Breton

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 1 commentaires
Ed Du
Mercredi 22 janvier 2014

Tout le monde le sait sauf l'Etat Français!!!

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.