-- Nécrologie --

Disparition soudaine de Patrick Malrieu

Patrick Malrieu remet la médaille de l'Institut Culturel de Bretagne à Alex Salmon, ex-Premier ministre de l'Écosse.(07/08/2017 à Lorient au FIL)
Photo Archives ABP
Patrick Malrieu remet la médaille de l'Institut Culturel de Bretagne à Alex Salmon, ex-Premier ministre de l'Écosse.(07/08/2017 à Lorient au FIL) Photo Archives ABP

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès la nuit dernière à son domicile près de Landévennec d'un grand patriote breton : Patrick Malrieu. Âgé de 73 ans, Patrick Malrieu était le président de Skol Uhel Ar Vro - Institut Culturel de Bretagne.

Breton né à Amboise en 1945, Patrick Malrieu fait des études à Paris. Il a très tôt appris le breton et rejoint cercles celtiques, bagadoù et associations bretonnes de la région parisienne. Très vite il s'est installé en Bretagne travaillant comme cadre dans diverses imprimeries y compris celle du journal Ouest-France.

Patrick Malrieu a fondé, en 1972, Dastum, le plus important centre de collecte et de conservation des œuvres de tradition orale de Bretagne, et l'a présidé pendant 23 ans. De 2003 à 2009, il a été président du Conseil culturel de Bretagne. Ancien chancelier de l'ordre de l'Hermine il venait de céder sa place à Yann Choucq mais jouait toujours un rôle de conseiller au sein de cette confrérie. Pour le combat breton il était sur tous les fronts : la réunification administrative, la sauvegarde de la langue bretonne, la transmission de l'histoire, des savoirs-faire et des traditions. En 1999, il a été décoré de l'ordre de l'Hermine pour son action en faveur de la promotion de la culture bretonne.

Il a écrit "Qui veut faire l’ange fait la bête : De la « gwerz » bretonne de Yann Girin à la légende hagiographique et au mythe, Université de Rennes 2, Centre de recherches bretonnes et celtiques en 2010. La chanson populaire de tradition orale en langue bretonne Université Rennes 2 1998 et Histoire de la chanson populaire bretonne chez Dastum-Skol en 1983. Patrick Malrieu était depuis le début fervent lecteur et un soutien du webmedia Agence Bretagne Presse.

Les obsèques auront lieu samedi 12 à 14 heures à l'église de Landévennec et seront suivies d'une cérémonie d'hommage à la salle Kaer voisine à 16 heures.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 2570 lectures.
mailbox imprimer
logo

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

Francis Lostec
Jeudi 10 janvier 2019

Nos hermines pleurent...

Eric Gudenkauf
Vendredi 11 janvier 2019

Mae Patrig Malrieu wedi marw.

Derc’hel a rin soñj ag hor c’henlabour diwezhañ war poltredoù Jorj Kadoudal ha Herve ar Beg.

Ma gourc’hemennoù a gengañv d’an holl re o deus anavet anezhañ ha d’ar re a zo kar dezhañ evel e verc’h.

Eric

O Gaerdydd (Cymru/Kembre)

Philippe Jouët
Vendredi 11 janvier 2019

Un den feal, hegarat ha gouiziek e oa Patrick, hag ur brezhoneger ivez. Ur pemzektez so e oa c'hoazh o pleustriñ war ur studiadenn dedennus-kenan a-zivout mojennoù e gorn-bro (Landewenneg). E oberiantiz, e spered digor, setu a vanko dimp ha da'n oll Vretoned a gar o bro.

Kinnig a ran ma gourc'hemennoù a gengañv d'e diegezh ha d'e geneiled.

PhJ.

Jeannette PALAMOUR
Vendredi 11 janvier 2019

Un chagrin énorme me submerge, Patrick a tant oeuvré pour la Bretagne et de fait pour nous tous ! Il est parti rejoindre tous les copains animés de la même Foi ; dernièrement deux anciens de "Jabadao" : Yvon et Pierre, (pratiquement 60 ans d'amitié). A jamais en mémoire !

Trugare, kenavo.

J. Palamour

Lois Kuter
Vendredi 11 janvier 2019

This is extremely sad news. Patrick was a long-term friend and taught me an enormous amount about Brittany and its music when I traveled in Brittany in the late 1970s and 1980s. .. continued in correspondence over many years. His work for Dastum was enormous and I know this organization will continue its work to collect and inspire the continued growth of Brittany's rich and beautiful oral traditions.

Fabien Renaud
Samedi 12 janvier 2019

La Bretagne a besoin de plein de jeunes Patrick Malrieu pour continuer le travail. Bon vent au paradis des Bretons...

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.