Disparition de Jean-Pierre Pichard, premier directeur du FIL

-- Disparitions --

Dépêche de La rédaction

Publié le 13/08/21 21:56 -- mis à jour le 15/08/21 13:54
53240_1.png
Jean-Pierre Pichard avec Alan Stivell, Alan Stivell - Frédéric de Saint Sernin et Dan ar Braz (photo archives ABP)

Jean-Pierre Pichard, né le 17 septembre 1945 à Châtellerault, fut le premier directeur du Festival Interceltique de Lorient. Il est décédé ce vendredi 13 août à Lorient d’un cancer. Il avait 75 ans.

Cette annonce survient alors que l’ Institut culturel remettait la médaille de l’Institut à son successeur Lisardo Lombardia au Palais des congrès à Lorient à l’occasion du 50e anniversaire du Festival interceltique.

Jean-Pierre Pichard est le co-fondateur du festival avec Polig Monjarret. Sous sa direction, de 1972 jusqu'en 2007, il a fait de ce festival un des plus importants en Europe. Il a aussi organisé la Breizh Touch, des nuits celtiques à Paris, Nantes, et Rennes, ainsi que des spectacles à Lille et Lyon.

Lui-même était musicien. Il a été le penn-sonner du bagad de Rennes et a remporté avec lui le Championnat national des bagadoù en 1969. Il administrait Bodadeg Ar Sonerion, l’assemblée des sonneurs.

Jean Pierre Pichard avait été élu Breton de l’année par Armor magazine en 2007.

Il venait de publier un très beau livre ( voir l'article ) sur le Festival Interceltique qui est distribué par Coop Breizh.

Le Festival Interceltique de Lorient a vu le jour en 1971 sur les cendres du Festival des Cornemuses et son concours de bagadoù qui se déroulait, jusqu’alors, à Brest, mais dont la ville finistérienne, suite au réaménagement de la place du château où se tenait ce rassemblement musical breton et au conflit qui en résulta entre la mairie de Brest et la Bodadeg ar Sonerion (Assemblée des sonneurs - B.A.S.) ne souhaitait plus son maintien en sa cité portuaire, considérant, de surcroît, que la musique bretonne aurait un avenir incertain !...

Polig MONJARRET, Président fondateur de la B.A.S., en propose, alors, la reprise à Pierre GUERGADIC, Président du Comité des Fêtes de Lorient, qui l'accepte.

En 1972, il est rejoint par un certain Jean-Pierre Pichard, Penn soner de la Kevrenn Roazhon (Bagad de Rennes, Champion de Bretagne, en 1969), parti étudier en Ecosse et qui en revient l’esprit envahi de rêves d’interceltisme.__Gérard Simon

Voir aussi :

mailbox
imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 2 commentaires
Jean Louis Le Corre
2021-08-14 13:43:20
Kenavo jean Pierre ! Et Merci pour tout ce formidable travail accompli tant d'années,qui a donné tant du bonheur a des générations de Bretons et autres Celtes (ou pas...)
Ce samedi la PQR française grassement subventionnée te rend hommage,c'est bien ,mais RIEN ! sur notre irremplaçable Polig Montjarret, que tu va rejoindre,immense militant de la culture Bretonne ! A croire que c'est de la censure ,ou de l'ignorance ?
(0) 
claude et Anne-marie Sterckx-Salaun
2021-08-16 21:13:06
nous sommes desoles d apprendre le deces de Jean-Pierre et presentons nos sinceres condoleances a sa famille.
Nous gardons le souvenir d une degustation de whisky orchestree par Jean-Pierre pour nos amis de la societe Belge d Etudes Celtiques. Il nous avait fait le plaisir de venir a Bruxelles.
La Bretagne perd un homme de grande valeur.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.