Dimanche Ouest-France : 375 000 exemplaires et dix ans

-- Media et Internet --

Dépêche de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 10/12/07 17:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dimanche Ouest-France a dix ans

L'édition dominicale de Dimanche Ouest-France a été lancée le 7 décembre 1997. Le numéro 520 qui est paru ce matin, marque donc le dixième anniversaire de cet hebdomadaire, dont la création fut décidée sous l'autorité de Michel Nozière, alors directeur général du groupe Ouest France, avant qu'il ne parte à Lille assurer la présidence de La Voix du Nord. Le premier rédacteur en chef (délégué) en fut Yvon Lechevestrier qui a depuis cédé la place à François-Xavier Lefranc pour prendre de nouvelles responsabilités dans le groupe.

L'hebdomadaire Breizh Info avait alors titré avec une pointe d'ironie «Ouest France va paraître le jour de la messe». Le lancement d'un tel journal posait de fait de sérieux problèmes, la plupart des marchands de journaux étant fermés le dimanche et Le Journal du Dimanche occupant une position très forte avec près de 300 000 exemplaires diffusés. Beaucoup d'observateurs restaient sceptiques...

Force est de constater, dix ans après, que Dimanche Ouest France a connu un grand succès puisque sa diffusion a atteint en août dernier le total de 374 896 exemplaires et qu'elle continue à progresser. Le «DOF», comme on dit dans la maison, est devenu ainsi le troisième titre français du dimanche et même tout simplement le huitième titre de la presse française par sa diffusion, toutes catégories confondues.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2145 lectures.
mailbox imprimer
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.