Dimanche , le vote utile c'est "Bretagne ma vie"

-- Environnement --

Chronique
Par Yvon Ollivier

Publié le 14/06/21 12:26 -- mis à jour le 14/06/21 18:50

Il est temps de mettre un terme au système de Pouvoir en place qui fait que rien n’avance jamais en Bretagne. Le PS et Chesnais-Girard ont échoué sur à peu près tout. Ils ont renoncé à la maritimité, échoué sur la protection de notre environnement comme l’a rappelé la Cour des comptes. Jamais ils n’ont pris d’initiative forte pour sauver nos langues d’une mort programmée d’ici à vingt ans et ce n’est pas faute d’avoir été avertis publiquement à de nombreuses reprises. La décentralisation ? Le statut particulier qu’il nous faut en Bretagne ? Nous n’avons eu de leur part que de beaux discours. Nous savons que leur technique éprouvée pour se maintenir au Pouvoir repose avant tout sur le bon vieux clientélisme. Il leur suffit juste d’avoir de belles cautions bretonnes et de belles paroles. Pour le projet politique ? Nitra ! Que du vent !

Et nous constatons que les partis ne songent qu’à une seule chose, se maintenir coûte que coûte ou obtenir des places. Ainsi les Verts affirment vouloir s’allier avec le PS qui lorgne vers la République en marche. Pourquoi faut-il toujours en Bretagne que les volontés affichées au soutien de nos langues ou de notre environnement finissent par se laisser corrompre par le système ?

La seule manière de briser cette logique effroyable de système qui fait que la Bretagne n’est plus qu’une variable d’ajustement au service de Paris, c’est de voter dimanche Bretagne ma vie, Breizh ma buhez.

La liste Bretagne ma vie, menée par Daniel Cueff, a créé la nouveauté dans cette campagne en définissant un projet politique global, adapté et ambitieux pour notre territoire, avec une grande liberté de pensée. Nous avons déjà réussi l’exploit de renouveler la politique en Bretagne dans l’ esprit constructif et solidaire qui animait nos anciens du CELIB.

Et ce projet, nous le mettrons en œuvre sans sourciller car nous ne connaissons pas les oukases d’un parti central et nous ne sommes aucunement parasités par les ambitions politiques nationales.

Lorsque les Bretons s’unissent par-delà les chapelles, ils sont capables de choses prodigieuses.

Les forces du système l’ont compris qui ne voient pas d’un bon œil ce renouvellement du paysage politique qui s’amorce. Elles nous l’ont montré à leur manière.

Mais nous avons confiance en l’avenir. Les retours de la base sont tout simplement extraordinaires. Les Bretonnes et les Bretons ont compris que l’esprit de projet qui nous animait était différent de celui des partis.

Nous ne sommes pas des professionnels de la politique. Notre unique ambition est de redonner un second souffle à notre territoire, de faire de la Bretagne un laboratoire du mieux vivre, dans un univers sain, avec la solidarité forte qui anime notre communauté bretonne. La Bretagne que nous laisserons à nos enfants ne doit pas être celle du marasme actuel et du renoncement.

Dimanche, ouvrons les portes de l’avenir et construisons l’Histoire !

Yvon OLLIVIER

Auteur

mailbox imprimer
logo
Yvon OLLIVIER est juriste, auteur de l'ouvrage "la désunion française essai sur l'altérité au sein de la République" ed l'harmattan 2012 et membre de la coordination des juristes de Bretagne blog associé desunion-francaise.over-blog.com
Vos 11 commentaires
Rafig du 44
Lundi 14 juin 2021

Oui, mais j'habite en Loire-Atlantique à 20 km du Château des Ducs de Bretagne ?
Ce sont des élections tromperies et non démocratique.
Bonne chance quand même.

penn kaled
Lundi 14 juin 2021

Yvon Ollivier cependant on a peu de renseignements sur les candidats de votre liste ,mis à part quelques personnalités comme vous ,Cueff et quelques autres .Cependant il y a un , qui a du temps qu'il était aux responsabilités ,déposé un texte de loi pour faire fusionner la Bretagne et les PODL ,je pense que aucun autre élu Breton n'aurait osé aller aussi loin dans cette démarche scélérate .Alors pourquoi , au lieu d'avoir présenté des candidats( es) sur votre liste qui n'ont pas la fibre bretonne ,ne pas avoir intégré quelques membres du parti breton ,de l'akb ,voir de dissidents de l'udb qui refusent l'alliance avec EEVLV ????

Yvon ollivier
Lundi 14 juin 2021

Penn Kaled notre volonté est de former une liste transpartisane afin de rassembler largement. Il y a de nombreux jeunes avec nous qui ont la fibre bretonne je peux te l assurer et qui sont extrêmement talentueux..regarde le plan Marshall des langues. Ensuite certains qui n étaient pas particulièrement pro bretons nous ont rejoint sur la liste la plus pro bretonne puisqu'elle veut vraiment changer les choses

michel le tallec
Lundi 14 juin 2021

War-raok, Daniel! Leskomp a re jacobined (PS, EELV hag all) a-dreñv deomp, n'eus netra ebet ken d'ober gant ar furlukined se! Votomp Breizh Ma Buhez ar sul o tont, ar chañs nemeti evit savetiñ hon bro! Pouezhus ha mallus eo!
En avant, Daniel! Laissons les jacobins derrière nous (PS, EELV et les autres), il n'y a plus rien à faire avec ces clowns là! Votons Breizh Ma Buhez dimanche prochain, la seule chance de sauver notre pays! C'est important et urgent!

jakez Lheritier de St Nazer
Lundi 14 juin 2021

Dès les élections passées.
Retrouvons nous tous en juillet ou Aout pour un rassemblement débat,pic nic convivial pour construire des projets et définir une stratégie bretonne sur plusieurs sujets.
N'attendons plus ,Faisons

Naon-e-dad
Mardi 15 juin 2021

"l’esprit de projet", voilà peut-être le mot-clé qu'il faudrait plus ou mieux mettre en avant dans la communication au finish. Est-il trop tard (nous sommes aujourd'hui, mardi)?
Sous-entendu, mais çà va mieux en le disant "esprit de projet breton" ou "esprit de projet en faveur de Bretagne".
"Spered a raktres" pe "spered raktres" , setu ur ger-alc'hwez pouezus, a soñj din...

Patrice du Bois Laine
Mardi 15 juin 2021

Bravo, pourquoi ne pas avoir été jusqu'au bout en constituant une liste de candidats fictifs pour le 44. Nous aurions pu mettre cette liste dans l'urne ?
Ras le bol du système centralisé jacobin. Oui a un grand rassemblement estival pour fonder une nouvelle Bretagne !

Yann L
Mardi 15 juin 2021

2 remarques:
- quel est le candidat à éviter le plus LCG (qui regrette la censure de la loi Molac) ou TB qui en minimise les effets?
- compte tenu de la prime majoritaire (25% des sièges à la liste arrivée en tête) et de la présence du RN, est-il admissible de refuser, le cas échéant, de soutenir une liste démocratique ou de s'allier à elle au second tour?
Pour le 1er, pas de problème, votre liste me convient.

Alter Écho & Ego machin
Jeudi 17 juin 2021

Curieux, enfin presque, que l’on introduise sans y toucher « l’épouvantail RN » dans un commentaire.
C’est qui LCG ou TB ? Avec, sous entendu le petit et étroit discours sur la démocratie en danger et la nécessité, suggérée, de créer un « cordon sanitaire » autour du Rassemblement National. Sans aucune référence réelle, par ailleurs, aux problèmes concernant la BRETAGNE !
Voter aujourd'hui et de tous temps, pour des Bretons (?) voulant avoir un autre futur en BRETAGNE, n'a pas, ni eu de sens lorsque l’on vote contre soi ! Ce qui est continuellement le cas ici ! Sa voix toujours inutile!
Jean-Marie et Marine LE PEN et donc le fn, n'étaient pas nés, ni même pas un projet quand ces braves Bretons sans plus de réflexion votaient assidûment depuis tant de générations, en rangs d’oignons, à chaque élection que Paris fait, pour un grand Front National Français !
Dans la réalité (réelle) le grand, le vrai FRONT NATIONAL FRANÇAIS est l’ensemble des formations politiques de transpiration parisiano-jacobine ; bien confirmé en plus par la totalité des individus qui votent inlassablement pour l’une de ses composantes françaises. Le petit RN d’aujourd’hui n’est que le petit FN utile au grand de qui viennent toutes nos difficultés.
Au fond ce petit fn honni, nous pourrions peut-être l’utiliser, nous aussi !?
Chaque Breton qui vote, ou travaille/milite pour l’un d’eux de ce trust d’état politicien, le fait pour ce FNF et contre nous ! Chaque individu breton qui participe avec eux dans leurs structures politiques (même tous les divers élus se disant Bretons) , exercent contre nous.
Le Rassemblement National (RN), leur "rejeton" au grand FNF, serait le seul malade ? Malade non de la peste brune,quelle farce! Mais bien d'une peste plus colorée et souvent tâchée de bien des nuances de gris? Car ce peti FN, il n’a jamais été, pour l’instant, responsable de ce que nous subissons dans « les faits » ! Cela changerait-il quelque chose, en pire, pour nous (enfin pour le petit peuple) s'il faisait un passage dans le réel,? Au pouvoir?,
Le RN n'est que la paille (pour ne pas dire le pu!) qu'ils voient dans l'œil d'un voisin bien pratique, qui leur sert d'exutoire. Donc le frère ennemi et idiot, mais bien utile.
Non le vote vraiment breton n’est pas du tout utile en l’état de la politique en BRETAGNE ; en raison des comportements de partis croupions qui ne savent pas, n’ont jamais voulu s’organiser.
ENSEMBLE n’est qu’un mot ici! Jamais un projet ; pour le moins !

penn kaled
Jeudi 17 juin 2021

J'espère que votre titre ne sous entend pas que le vote pour la liste du parti breton serait un vote inutile ??
Parti breton que je trouve un peu silencieux et réservé depuis quelque temps ,que se passe t-il ??.Sous couver d 'être environnementalement vertueux ,il n'a pas envoyé de prospectus électoraux ,c'est une grave erreur ,à mon sens .Je crains qu'il fasse un très mauvais score dimanche ,dans ce cas mieux aurait valu qu'il ne présente pas de liste ,car un mauvais message serait envoyé , à savoir que les idées émancipatrices de la Bretagne sont plus minoritaires qu'elles ne le sont en réalité .

Alter Écho & Ego machin
Vendredi 18 juin 2021

penn kaled, je ne connais aucun parti qui réclame, reconnaisse une « utilité » du vote à un parti adversaire ; même lorsque théoriquement, comme ici en BRETAGNE,qui n'a aucune raison d'y échapper, « les revendications et le combat » affichés seraient les mêmes.
Les mêmes, qu’ils disent mais cependant ils se divisent, s’opposent; ainsi bien avant le scrutin les électeurs sont assurés de la défaite, de l’échec certain qui se reproduit à chaque élection depuis 70 années. Quelle leçon l'on peut en tirer? Quelle suppositions pouvons-nous faire, quelles supputations? Et finalement quelle conclusion?
Le VOTE UTILE, il y en a qu’un, le sul, l'Uniquepour lequel tous ces partis, de France et de Navarre, ces soigneurs « molièresques » et saignants de « la société » s’associent, bombent le torse, et en profitent pour se recoudre ou retendre (mal) l’hymen ,en prévision des futures élections et recommencer, c’est pour s’UNIR contre le petit FN..
Vous voyez Bretons « ILS » sont capables de consensus. Ce n’est pas impossible, donc vous pouvez espérer que dans un avenir indéfinissable, cela sera le cas en BRETAGNE, un jour. J'ai bien quelques doutes.
Pour cet avenir que vous « rêver » pour la plupart, Pour le VOTE UTILE qui le soit pour vous, eh bien je pense qu’il va falloir vous prendre par la main ; et surtout pas pour seulement danser dans les festoù noz !

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.