Deux nouveaux tomes des contes magiques des pays de Bretagne
Présentation de livre de Coop Breizh

Publié le 21/05/12 11:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
26030_1.jpg

Dominique Camus présente Contes de la mort et de l’au-delà et Fantômes, revenants et dames blanches.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)


En réunissant des contes traditionnels, passés de la littérature orale à la plume des grands folkloristes, Dominique Camus montre que l'on tire de surprenants enseignements des mondes qu'ils nous font découvrir.

Dans le cinquième tome de la collection des « contes magiques », il nous propose une trentaine de récits en rapport avec la Mort et les grands questionnements qu'elle implique.

Dans le sixième tome, il évoque les multiples façons qu'ont les défunts de se manifester auprès des humains, comment les contenter ou s'en protéger.

Ne s'arrêtant pas à une simple collecte de récits légendaires, l'ethnologue Dominique Camus nous propose pour chaque volume une analyse et une mise en perspective des grands thèmes de la littérature orale bretonne.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Culture et musique bretonnes : le plus vaste catalogue de références livres, CD, DVD, vidéos sur la Bretagne, les pays celtiques et au-delà. Musique de Bretagne et d’ailleurs avec le label Avel-Ouest. Littérature, histoire, contes et légendes, beaux-livres, langue bretonne (brezhoneg)… et un label jeunesse : Beluga (anagramme de Bugale, "enfants" en breton). La maison d'édition COOP BREIZH est basée à Spézet. Librairie à Lorient et Paris.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.