Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Deux éléveurs bio de la Manche accusent l'abattoir de Kermené (Groupe Leclerc) de falsification sur la nature de la viande
Le 26 juillet 2013, deux éleveurs bio de Saint-Ovin (50), Yves et Bernard Sauvaget vendent trois vaches à lait à l'abattoir Kermené de Saint-Jacut-du-Mené dans les Côtes d'Armor.
La Rédaction pour ABP le 27/02/13 12:43

Le 26 juillet 2013, deux éleveurs bio de Saint-Ovin (50), Yves et Bernard Sauvaget vendent trois vaches à lait à l'abattoir Kermené de Saint-Jacut-du-Mené dans les Côtes d'Armor. Suite à une erreur sur le poids des bêtes, l'agriculteur demande à revoir la facture et découvre que deux des bêtes avaient été reclassées "vache à viande". Michel-Édouard Leclerc nie toute malversation.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons