-- Politique --

Deux Bretons de KAD invités à Genève par le rapporteur spécial des Nations Unies !

Communiqué de presse de KAD (porte parole Jean-Loup LE CUFF) publié le 19/03/18 19:26

Mark Andrev Le Lem et Thomas Radoubé à Genève, 13-15 mars 2018.
Mark Andrev Le Lem et Thomas Radoubé à Genève, 13-15 mars 2018.
Deux Bretons de KAD invités à Genève par le rapporteur spécial des Nations Unies !
Thomas Radoubé à Genève, 13-15 mars 2018.
Deux Bretons de KAD invités à Genève par le rapporteur spécial des Nations Unies !
Mark Andrev Le Lem à Genève, 13-15 mars 2018.

Du 13 au 15 mars 2018, nous étions invités aux Nations Unies, à Genève, pour rencontrer, au nom de Kelc'h An Dael Breizh (le Cercle du Parlement de Bretagne), le rapporteur spécial des Nations Unies, en charge de la question des minorités, le Dr. Fernand De Varennes, en poste depuis 2017.

Lors du forum annuel des minorités des Nations Unies, en décembre dernier, Thomas Radoubé avait déjà rencontré le Dr. Fernand De Varennes, qui avait annoncé très bien connaître le dossier breton, pour l'avoir déjà étudié, et mentionné dans un de ses livres, que nous nous sommes d'ailleurs procuré.

Il nous avait alors invité à engager l'échange, et s'était montré disponible, à l'écoute, et prêt à aller plus loin. Nous avons saisi cette chance, et avons aussitôt demandé à être reçus pour un entretien privé, et la réponse ne s'est pas faite attendre : la réactivité de son équipe s'est avérée très prompte et inattendue. Nous sommes le premier groupe de Bretons qui le sollicite depuis le début de son mandat, et d'une manière générale, une des premières ONG.

Nous avons été reçus comme de véritables diplomates au Palais Wilson, sous le signe de la convivialité, avant d'entrer dans la formalité du sujet. Durant cet entretien, nous avons abordé de nombreux points précis, et obtenus d'importantes informations, très utiles pour nous aider à mener notre projet à bien, et pour préparer notre action auprès des Nations Unies, et des autres institutions internationales.

Le Dr. Fernand De Varennes nous a rappelé qu'il souhaite faire de l'éducation (et donc, des langues minoritaires), la priorité de son mandat, et nous a encouragé à concentrer nos actions et nos requêtes sur ce point, tout en ouvrant la porte pour les autres.

A l'issue de cet échange, nous avons été admis à la bibliothèque des Nations Unies, ainsi qu'aux archives de la Société des Nations, où nous avons pu consulter, télécharger et numériser près de 2000 pages de documents anciens et récents, traitant (essentiellement) du cas de la minorité bretonne en France. De plus, Thomas se rendra à la Cour Internationale de Justice à La Haye, le 22 mars, pour une consultation aux archives de l'institution, et ce, en marge du sommet de l'UNPO à Bruxelles les 23 et 24 mars.

Kelc'h An Dael, avec l'aide du Parlement de Bretagne, va désormais se concentrer sur le travail avec les Nations Unies, en faisant appel à toutes les énergies motivées de Bretagne, afin de poursuivre cet échange de qualité, en vue de résultats positifs pour tous.

Marc-André Le Lem & Thomas Radoubé

Pour KAD aux Nations Unies à Genève.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1534 lectures.
mailbox imprimer