Des télévisions locales, dont celles du Télégramme, à la rescousse de LCI ?
Dépêche

Publié le 4/08/14 16:41 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'"Express" annonce que "Le Télégramme" allié à "Médias du Sud" prépare une proposition de rachat de "La Chaîne d'information" (LCI) que TF1 annonce vouloir vendre, car, il n'a pas obtenu de fréquences en clair. sur la TNT, sous prétexte qu'il concurrencerait trop fortement BFM et I Télé.

"Le Télégramme", basé à Morlaix et à Paris, est un groupe de presse multimédias assez florissant qui posséde déjà "Tébéo" (Finistère) et "TébéSud" (Morbihan), chaîne en clair sur la TNT locale ( voir l'article ).

"Média du Sud" possèdent aussi des chaînes de télévision locales en Languedoc-Roussillon.

Le modèle semble être de pouvoir alimenter dans chaque sens chaque chaîne pour obtenir la meilleure couverture française, internationale et locale possible. Le principal obstacle vient du coût des droits de retransmissions satellites trop élevés pour une chaîne cryptée subisssant la loi de ses diffuseurs. On peut donc supposer que l'idée est d'amadouer le CSA pour obtenir une diffusion gratuite en présentant un projet plus régionalisé auquel on ne pourrait reprocher de faire un concurrence frontale à BFM et I Télé. Dans ce cas, les 280 collaborateurs de LCI risqueraient d'être répartis entre les trois chaînes.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Lien vers l'article sur le site de l'Express (blog de Renaud Revel) : (voir le site)

Christian Rogel

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Christian Rogel est spécialiste du livre, de la documentation et de la culture bretonne.
Vos 1 commentaires
pyb29
2014-08-05 23:08:06
Morlaix communauté va encore pouvoir mettre la main à la poche une fois de plus !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.