Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Des lycéens Diwan interpellent le ministère, n'ayant pas reçu de réponse
Ils ont monté la sono, rassemblé les copains, convoqué la presse : aujourd'hui ils demandent une réponse à leur lettre.
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 18/01/17 19:09

Ils ont monté la sono, rassemblé les copains, convoqué la presse : aujourd'hui ils demandent une réponse à leur lettre.

Après 3.000 signatures sur le web, les lycéens redisent leur volonté de passer le bac en breton après 15 années de scolarité par immersion. Pour l'instant, seules l'histoire et la géographie peuvent être passés dans leur langue de scolarisation.

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Voir tous les articles de Kerne Multimédia
Vos 3 commentaires
Léon-Paul Creton Le Jeudi 19 janvier 2017 09:25
C’est une revendication des plus légitimes pour les jeunes Bretons de Diwan, et au-delà pour ceux qui réclament le droit fondamental de connaître leur langue et de l’apprendre dans les autres écoles de Bretagne.
Je félicite ces lycéens de leur initiative. Ils m’apportent en même temps une partie de réponse à la question que je me posais sur Diwan, dans un autre commentaire …
Considérez donc ce commentaire comme une signature au bas de votre courrier adressée au ministère… volontairement muet !
Mais peut-être, après tout, que la ministre Najat Vallaud-Belkacem ignore-t-elle qu’il existe d’autres langues en France en dehors du Français, et de sa propre langue maternelle? Toutes aussi anciennes, sinon plus.
(0) 

Jacques Le Jeudi 19 janvier 2017 15:23
Seulement 3000 signatures pour soutenir nos 120 lycéens de terminal????
C'est combien la population de la Bretagne? 4,6 millions?
Ils sont où les militants bretons???
Ils sont où nos élus???
Ils sont où les profs??? (de bretons, mais aussi les autres ceux qui sont si ouvert d'esprit et si ouvert sur le monde...!)
Elles sont où nos belles associations...?
Franchement, c'est choquant!
Comme si déjà le chiffre de seulement 120 lycéens en Terminal n'était déjà pas choquant en lui-même!
Sacré Mouvement Breton qui préfère se gargariser des 16000 enfants recevant soit partiellement soit totalement un enseignement en Breton (chiffre déjà faible au regard de la population)!
J'ai même envie de dire.... Ils sont où les anciens élèves de Diwan, car en 40 ans cela fait un peu plus de 3000 élèves qui sont passé par cette école.....!
Sans même évoquer les Div-yezh et les Dihun....!
Ils ne se sentent pas concernés???
Et on s'étonne que le Ministère ne répondent pas???
La Bretagne championne d'Europe de la discrimination... à croire qu'on en serait presque fier!
En tout cas, félicitation aux lycéens... Continuez, vous avez des droits et vos droits se doivent d'être respectés!
Les Droits de l'Homme, même en Bretagne même pour des Bretons, ce n'est pas une option!
(0) 

yann menez Are Le Jeudi 19 janvier 2017 22:06
Superbe exemple que cette jeunesse bretonne!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons