Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
des kurdes, grévistes de la faim, à Strasbourg, pour Öcalan
Les kurdes grévistes de la faim, dont quatre rennais, demandent au Comité pour la Prévention contre la Torture d'envoyer une délégation de médecins indépendants procéder à un examen médical complet d'Abdullah Öcalan, Président du Parti des travailleurs du Kurdistan,
André Métayer pour Amitiés Kurdes de Bretagne le 23/04/07 23:27

des kurdes, grévistes de la faim, à Strasbourg, pour Öcalan quatre kurdes de Rennes y participent aux côtés de personnalités comme Remzi Kartal , Ali YIGIT et Nizamettin TOGUC .

Depuis le 11 Avril, Remzi Kartal, ancien député du D.E.P., Ali YIGIT, président du Congrès National du Kurdistan, Nizamettin TOGUC président de la confédération des associations kurdes en Europe, et autres responsables d'organisations kurdes en Europe, sont parmi les 18 kurdes qui ont entamé à Strasbourg dans la Maison des Kurdes, pour une grève de la faim à une durée indéterminée. Ils sont accompagnés par une cinquantaine de leur compatriotes qui se relaient régulièrement, parmi lesquels des kurdes réfugiés à Rennes.

Ils demandent au Comité pour la Prévention contre la Torture d'envoyer une délégation de médecins indépendants procéder à un examen médical complet d'Abdullah Öcalan, Président du Parti des travailleurs du Kurdistan, emprisonné à vie sur l'île-prison d'Imrali dans des conditions particulièrement sévères.

Les avocats d'Abdullah Öcalan, ont, en effet, rendu publics, le 1er mars dernier, les résultats des analyses réalisées en laboratoire par des experts internationaux sur des prélèvements capillaires du prisonnier, révélant des taux de strontium et chrome anormalement élevés, synonyme de présence d'une intoxication chronique.

Cette information a créée une réelle émotion, tant dans la population kurde vivant au pays –nous avons été interpellés à ce sujet lors de notre mission à Hakkari – que dans la communauté kurde émigrée en Europe, les uns et les autres voyant là une stratégie machiavélique turque pour se débarrasser de celui qu'ils considèrent comme leur leader (rappelons que l'année passée 3.500.000 Kurdes ont signé la pétition « je reconnais "Sahin" Abdullah Öcalan en tant que mon représentant politique »).

Les grévistes de la faim interpellent depuis Strasbourg les institutions européennes et demandent qu'elles assurent leur responsabilité vis-à-vis du peuple kurde

Ils ont déjà reçu le soutien du Parti de la Refondation Communiste qui demande au gouvernement italien d'utiliser tout son pouvoir de pression sur le gouvernement turc pour faire respecter les droits humains et aboutir à la libération d'Őcalan.

A plusieurs reprises des députés européens sont venus leur rendre visite et les kurdes espèrent en une intervention discrète du parlement européen qui a déjà conseillé aux autorités turques d'assouplir ce régime carcéral d'exception.

André Métayer, Président des Amitiés kurdes de Bretagne

Cet article a fait l'objet de 3039 lectures.
logo
Amitiés kurdes de Bretagne est une association loi 1901 chargée de faire connaitre les luttes du peuple kurde. Elle a été créée en 1994.
Voir tous les articles de Amitiés Kurdes de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons