-- Cultures --

Dédicace du Dictionnaire passionné du Tango à Gweladenn, suivie d'une soirée Tango à Saint-Nazaire, 6 octobre

Agenda de Librairie Gweladenn (porte parole Annie Leroux) publié le 30/09/16 17:02

Date de l'évènement : le 06/10/2016 à

Le « Dictionnaire passionné du Tango» a reçu le prix «Coups de coeur Musiques du monde 2016», catégorie «Livre» de l'Académie Charles Cros.

1- Dédicace

Jeudi 6 octobre de 18 h à 20 h, séance de dédicaces à la librairie Gweladenn avec deux auteures du livre, Gwen-Haël Denigot et Emmanuelle Honorin. Gwen-Haël est enfant du pays, elle est de Saint-Nazaire même !

Le livre

Dictionnaire passionné du tango, Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon, Emmanuelle Honorin, éd.Seuil, 760 p., 2015, 35 euros.

Plus de 500 entrées qui dessinent une certaine histoire du tango des origines à nos jours par le jeu croisé des biographies (musiciens, paroliers, poètes, danseurs...),des mots techniques du tango et des concepts ou mots miroirs qui permettent l'histoire transversale, le vagabondage musical, géographique et socio-politique pour reconstituer le voyage de cette alchimie métisse née dans le Río de la Plata au tournant du XXe siècle et vécue aujourd’hui autour du monde par des milliers de passionnés.

Musique, danse, poésie, mode d’existence... le nouvel ouvrage de référence en langue française sur le tango argentin aborde toutes les facettes de cette culture populaire.

La 4e de couverture : (voir le site)

La page facebook : (voir le site)

Les auteurs

- Gwen-Haël Denigot est originaire de Saint-Nazaire où elle a vécu jusqu’à 18 ans. Philosophe de formation et docteur en science politique, Gwen-Haël Denigot est journaliste en sciences humaines et sociales et vit entre la presqu’île guérandaise, Paris et Buenos Aires. Toujours ancrée dans la région, elle est également l’auteur, notamment, de Queen Mary 2, Naissance d’une légende, éd. La Martinière, 2004, livre de photos de Philip Plisson.

- Jean-Louis Mingalon est journaliste de presse écrite et télévision, documentariste, chroniqueur à la radio, un spécialiste des musiques du monde.

- Emmanuelle Honorin est ethnologue de formation, spécialiste des musiques populaires, journaliste et productrice de musiques du monde, activité pour laquelle elle travaille, notamment, avec Les Escales et de nombreux festivals du monde de la région Nantes-Saint-Nazaire. Elle est auteure de Astor Piazzolla, Le Tango de la démesure, éd. Demi Lune, 2011.

La presse en parle :

« Ferveur, expertise, désir palpable de communiquer sa fièvre auréolent ce dico d’une saveur toute singulière [...] qui se lit avec une paradoxale légèreté, pari[ant] autant sur son côté réserve d’infos que mine d’histoires, chaque notule mêle la rigueur de la documentation avec la gourmandise de la narration [...]. Avec passion et érudition ».

Rosita Boisseau, Le Monde, 3/04/2016.

« Trois journalistes passionnés et fins connaisseurs du tango décortiquent son histoire. Bien plus qu'un simple abécédaire, une déambulation subjective et un beau chant d'amour... Ainsi va le tango, mouvant, international et enraciné, codifié et libre. On referme ce livre érudit et poétique avec une certitude : il ne mourra jamais ».

Erwan Perron, Télérama.fr, 1/1/2016.

« Subjectif (heureusement) et non exhaustif (comment faire autrement ?), virevoltant et méthodique (voir l’entrée « Addiction »), le livre s’adresse autant à des spécialistes qu’à des néophytes, aux amateurs, aux curieux... ».

Jean-Pierre Thibaudat, Médiapart, 16/12/2015.

« Écrit sur un ton vif, sans aucune pédanterie malgré un savoir qui semble inépuisable, ce dictionnaire passionné du tango mérite de devenir livre de chevet ».

Jean-Pierre Léonardini, L’Humanité, 28/12/2015.

« De toute évidence écrit par des amoureux avertis, ce dictionnaire est un puits d’érudition, mais divulguée avec tant de plaisir qu’on entre dans la danse tout simplement ».

Frédérique Briard, Marianne.net, 12/1/2016.

« Le tango, cette danse et cette musique symbolisent l’hommage au corps, à l’individu et surtout à la liberté et il a droit à un magnifique dictionnaire évidemment passionné ».

Jean-Pierre Elkabbach, émission littéraire Bibliothèque Médicis, Public Sénat, 18/12/2015.

Librairie Gweladenn

Membre du réseau des librairies indépendantes bretonnes Kenstroll

Base sous-marine

Bd de la Légion d'Honneur

44600 Saint-Nazaire

tél : 02 40 22 16 10

2 - Soirée Tango à Saint-Nazaire

Voir le dossier en pdf ci-dessous, avec tous les détails sur le déroulement de la soirée, sur le livre, les auteurs et les musiciens.

De 21 h à 1 h, animation musicale au bar Le Ville-Port avec un duo de choc : Rudi Flores et Olivier Manoury, juste les meilleurs guitariste et bandonéon de France !

Musique argentine, tango et folklore.

Possibilité de danser.

PAF recommandé : 7 euros.

Café Le Ville-port

13, rue Henri-Gautier (face au Théâtre).

44600 Saint-Nazaire

Les musiciens

- Rudi Flores est un guitariste référent en France et en Argentine de la musique argentine, qu’il a introduite en France en duo avec son frère le bandonéoniste Nini Flores (1966-2016) dès 1991, avec un répertoire centré sur la musique populaire de Corrientes, leur région d’origine (Nord de l’Argentine), le chamamé, la musique folklorique argentine et le tango. Depuis quelques années, il se produit en France avec son trio à cordes - une originalité dans le tango, comme un retour aux origines du genre - en concert et dans les milonga (bal tango) avec un répertoire de tangos à danser et comme soliste ou accompagnateur de chanteurs (de Gotan Project à Melingo). Rudi apporte au tango une connaissance fine de la tradition, qu’il mêle à « un des jexu de guitare les plus sublimes de la planète » (Songlines, 22 juillet 2014) qui lui a valu le qualificatif de « Django Reinardt argentin » (Télérama, 16 mai 2014). (voir le site) de Rudi Flores.

- Olivier Manoury, originaire de Tulle, en Corrèze, est un ancien luthier qui durant les années 70 a construit pendant dix ans des violons, altos et autres instruments baroques et modernes, tout en s'initiant au bandonéon, après avoir joué du piano et de la cornemuse. Bandonéoniste professionnel depuis I979, Olivier Manoury voyage entre le tango, versions traditionnel et nuevo tango de Piazzolla, le jazz et les musiques improvisées. Il a joué dans le monde entier, et enregistré une vingtaine d’albums avec ses propres formations (Tempo di tango, Freetango avec le pianiste Sergio Gru, l’Olivier Manoury Septet basé à Stockholm ou le Quartetto 42 avec le pianiste et chef d’orchestre italien Mauricio Dini Ciacci) ou en tant que soliste invité (avec le pianiste milanais Arrigo Cappelletti, le baryton Jorge Chaminé à l’Opéra de Paris, avec le chanteur angolais Bonga ou la chanteuse de jazz Dee Dee Bridgewater).

Olivier Manoury est également compositeur pour le cinéma (Haut les Coeurs de Solveig Anspach, 1999, Sale comme un ange de Catherine Breillat, 1991) ; la télévision (série Novacek sur France 2) ; le théâtre (Nikolaus au Festival d’Avignon 2002 ; Chantecler mis en scène par Jérôme Savary au Théâtre National de Chaillot, 1996 ; Eva Peron de Copi mis en scène par Laurent Pelly au Théâtre National de Chaillot, 1993) ; la danse (tournée mondiale avec les ballets Maurice Béjart pour Che Quijote y Bandoneon, 1999-2000, etc.) : (voir le site) d'Olivier Manoury.

Le duo Flores-Manoury

On ne pouvait rêver plus bel alliage entre ces deux maîtres : interprètes passionnés du vaste répertoire du tango classique qu’il servent et réinventent inlassablement, ils sont aussi, en créateurs inscrits dans leur temps, des défricheurs de nouveaux territoires. Avec le terreau d’un héritage fertile en partage Rudi Flores et Olivier Manoury portent l’art du duo vers des sommets. Et emmenés par la guitare virevoltante de Rudi ces deux-là s’entendent à faire chavirer les milongas !

Vidéo du duo Flores-Manoury : (voir le site)

Document PDF 40980-communique__de_presse_tango.pdf Dictionnaire passionné du Tango. Communiqué de presse.. Source : éd. Seuil

mailbox imprimer
logo

Gweladenn est la librairie de Saint-Nazaire qui va “à la rencontre de la culture bretonne et celtique”. Elle fait partie du “Kenstroll”, un groupement de librairies indépendantes de diffusion de la culture bretonne.
Depuis l'an 2000 elle propose, outre des livres en français, de nombreux livres en langue bretonne, lexiques, grammaires, littérature, histoire, livre pour enfants, des CD et DVD, des objets d'artisanat, des spécialités alimentaires bretonnes de Loire-Atlantique.
Librairie Gweladenn
Base sous-marine (derrière l'Office de Tourisme)
Bd de la Légion d'Honneur
44600 Saint-Nazaire
Tél./Fax 02 40 22 16 10
Contact : gweladenn(AT)free.fr .

Vos commentaires :

Jamy
Vendredi 30 septembre 2016

On peut s'étonner a priori d'un si long article sur le tango sur ABP - très intéressant ma foi -

mais il faut savoir que si nous, les Bretons, dansons le laridé et la gavotte et autres polkas, nous sommes un peuple OUVERT aux autres cultures ! Alors pourquoi pas le tango ?

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.