Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
De la construction de voiliers à la construction d'hydroliennes
La conception du rotor, des palles et des deux bulbes de la future hydrolienne Sabella http://www.sabella.fr/, une turbine produisant de l'électricité grâce à l'énergie des courants marins, a été attribuée
Philippe Argouarch pour ABP le 28/09/12 13:01
27557_1.jpg
Photo Sabella

La conception du rotor, des palles et des deux bulbes de la future hydrolienne Sabella (voir le site) , une turbine produisant de l'électricité grâce à l'énergie des courants marins, a été attribuée à CDK Technologies, installée à la Forêt-Fouesnant. CDK est déjà spécialisée dans les matériaux composites, une spécialité bretonne dont le pôle de compétitivité a été attribué aux Pays de la Loire, montrant par là toute l'absurdité du découpage administratif actuel.

Ayant débuté avec la construction de voiliers de courses en fibre de carbone et autres composites, ces entreprises ont vite compris que ces technologies de fabrication pouvaient être étendues à d'autres industries comme les antennes paraboliques ( voir l'article ) par exemple. Pour une pale d'hydrolienne, une antenne, une coque ou un safran, la procédure de moulage est la même. L'expertise bretonne aussi.

Voir aussi :
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 2 commentaires
eugène Le Tollec Le Samedi 29 septembre 2012 10:56
EXACT
a filière "hydrolienne" est la seule énergie renouvelable pouvant fournir à la Bretagne jusqu'à 3GW Voilà donc une inconsistance d'état et un point d'absurdité des organismes décisionnels,qui ont déjà foiré la filère hydrolienne(tous les oeufs dans le même panier d'EDF(voir openhydro).
La mainmise "EDF" doit être combattue.
Cet état central arrive ,enfin, a ses derniers soubresauts (analyse de l'état de l'industrie, de l'économie,des projections innovantes).
Le niveau "zéro" va être atteint par l'incapacité de cet état central.
Je l'ai toujours dit
"Qui peut mieux que soi-même,se manager".
Arrivons nous ,"dans le jour d'après" cher à quelques élites.
(0) 

Jean le Guellec Le Samedi 29 septembre 2012 13:03
Jean-François Daviau se bat depuis de nombreuses années pour mettre au point et maintenant produire ses hydroliennes en s\'attachant à développer l\'emploi en bretagne pour celle dédiée au Fromveur . Cela ne sera pas le cas pour les 100 éoliennes en mer de la baie de Saint-Brieuc pour lesquelles Areva Wind a fait construire une usine toute neuve au Havre où travailleront 700 personnes .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons