Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Daniel Cohn-Bendit encourage et soutient la liste "Changeons la Ville" de Gilles Denigot à Saint-Nazaire
Je connais Gilles Denigot depuis trente ans au moins et nos engagements ont toujours été côte à côte. À Saint-Nazaire comme à Notre-Dame des Landes et sur bien d'autres terrains, nous avons toujours été frères de luttes.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 15/03/14 18:29

La liste "Changeons la Ville" de Gilles Denigot et son équipe à Saint-Nazaire a reçu le soutien de Daniel Cohn-Bendit.


Nantes Multimédia transmet ce message qu'elle vient de recevoir par courriel d'Antony Barillé.

Message de Daniel Cohn-Bendit

" Je connais Gilles Denigot depuis trente ans au moins et nos engagements ont toujours été côte à côte. À Saint-Nazaire comme à Notre-Dame des Landes et sur bien d'autres terrains, nous avons toujours été frères de luttes.

En politique, comme dans la vie de tous les jours, il faut parfois savoir sortir des sentiers battus pour faire entendre sa voix. Celle de Gilles est sans ambiguité et, comme toujours, elle n'est jamais portée par l'intérêt personnel ou les petits calculs tactiques.

C'est, entre autres, la raison pour laquelle j'apporte mon soutien chaleureux à la liste citoyenne qu'il conduit aux municipales ".

Dany Cohn-Bendit

Réponse de Gilles Denigot

À Antony Barillé, un jeune écologiste qui anime le groupe, sans être sur sa liste, et qui le lui a transmis.

" J'aime Dany car il incarne la tolérance et la démocratie... une autre approche de la politique.

Une longue complicité entre nous et toujours beaucoup de respect sur nos analyses parfois différentes ".

Les échanges se font par changeons-la-ville [at] googlegroups.com et changeons-la-ville [at] googlegroups.com

Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 10 commentaires
Emilie Le Berre Le Dimanche 16 mars 2014 11:04
Encore une fois, voila une personne du système venue de Paris nous précher la bonne parole. Toujours rien à dire sur le groß pariß, Dany ? Pouvons-nous, nous aussi, nous immisser dans les affaires de Paris ? Avec surement plus de légitimité puisque c'est avec notre argent.
(0) 

Caroline Le Douarin Le Dimanche 16 mars 2014 13:38
En réponse à Émilie Le Berre
Heureusement que des personnes de l'extérieur à la Bretagne viennent nous soutenir... Je ne comprends pas cette étroitesse d'esprit et cet appel au « repli identitaire »...
Ici il est question de son côté écologiste.
Il était d'ailleurs venu à NDDL en été 2009, ainsi que J.-M. Place, José Bové, Mme Duflot...
Voir http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=19528 sur ABP, avec photos... et sans commentaire de votre part...
Quant au Groß Pariß, qu'il s'exprime sur ou non, ce ne sera pas sur ABP... Il faut chercher ailleurs...
PS on s'immisce, on ne s'immisse pas
(0) 

Emilie Le Berre Le Dimanche 16 mars 2014 16:05
J'aime bien l'argument «repli identitaire» tout comme «citoyen» mis à toute ls sauce couplé aux «valeurs de la république». Le parlé creux sans peine.
Étroitesse d'esprit ? En matière d'écologie je préfère aux auxiliaires du système que sont les verts, me référencer à un Tedy Goldsmith à Rabhi ou encore au couple Bourguignon.
Immisse ou immicse, voila bien un travers français quand on est à court d'argument.
(0) 

Caroline Le Douarin Le Dimanche 16 mars 2014 17:08
Le repli identitaire que j'ai mentionné ici c'est simplement parce que c'est souvent reproché aux Bretons - comme par exemple une dame FM (je n'ai pas écrit FN, attention, n'allez pas vous éterniser là-dessus par confusion !) - alors que c'est faux.
Immisse ou immicse, pas de chance, encore raté c'est immiSCE
Je ne suis pas à court d'arguments (arguments au pluriel car on peut en avoir plusieurs... grammaire française... après l'orthographe !), je n'ai simplement pas de temps à gaspiller.
Je le faisais juste remarquer parce que, quand on joue à la savante comme vous, regardant les Bretons de haut trop souvent, on devrait aussi connaître l'orthographe de quelque langue que ce soit qu'on utilise.
Et si ce n'est pas dans vos possibilités, alors branchez votre correcteur d'orthographe automatique.
Adieu madame Le Berre
(0) 

Ker itron al lann Le Dimanche 16 mars 2014 18:26
Je me permet une question, Caroline, "Quand est ce que José Beauvais, Eva Joli (avec leur pieds de biche) sont ils revenus en Bretagne… et si oui, pour quelles raisons?"
Vous parliez "d'un soutien de l'extérieur", on ne peut mieux dire…
Mais quel en est le besoin?????
"Donga" britanniques, squatters belges, allemands, policienne norvégienne, bobos parisiens "on air", c'est la grand Internationale.
Ne pourriez vous pas prendre en considération tout d'abord l'opinion des habitants de Loire-Atlantique, de Bretagne, du grand Ouest, et donc leur suffrage et leurs élus?
Nous attendrons ensemble les futurs dépouillements… mais il ne faudrait pas que les européennes et leur proportionnelle soit le terrain de prédilection des opportunistes tout crin.
Merci de partager mes craintes...
(0) 

Gossart Guy Le Dimanche 16 mars 2014 19:20
Très très satisfait de ce soutien .
Quant au commentaire qui suit, j'aimerais tant trouver dans mes propres rangs plus de tolérance, d'ouverture d'esprit ... Personne n'a la vérité
universelle . Chacun de nous a sa part de vérité . C'est donc dans l'écoute, le partage , le respect que l'on avancera .
(0) 

Emilie Le Berre Le Dimanche 16 mars 2014 21:21
Bonjour Madame Le Douarin,
Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas adepte du point godwin.
Ne faites pas de fixation sur immisse et immicce. Quant au correcteur orthographique, je suis de ces vieilles peaux qui délibérément ne l'active pas.
Après l'orthographe, me voila pseudo savante. On reste dans les travers bien français, complexer les gens pour qu'ils n'osent plus s'exprimer. Méthode très répandue dans le système scolaire hexagonal. Êtes-vous dans cette branche ?
Ceux qui prennent les bretons de haut sont justement les clercs du système actuel.
(0) 

Maryvonne Cadiou Le Dimanche 16 mars 2014 22:42
Plus jamais je n'autoriserai les commentaires sur des articles Politique et NDDL.
Merci de la leçon.
Je regrette d'avoir manqué de flair.
Pour éviter les dérives hors-sujet et ne pas perdre de temps, alors que je préfère les enluminures... - à mettre sur ABP33236 et sans me tromper.
(0) 

M.Prigent Le Lundi 17 mars 2014 06:37
Cà va paraître bizarre pour beaucoup, mais j'ai une certaine estime pour Cohn-Bendit un des rares qui ait compris l'enjeu de l'Europe et qui ose ouvrir sa G... au parlement européen, même contre Barroso.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Lundi 17 mars 2014 09:33
Michel PRIGENT . J'ai absolument les memes sentiments en ce qui concerne Cohn-Bendit .
C'est un type bien , en depit, avant de certains exces.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons