Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
D'Outreau à Quévert: l'hypocrisie de Monsieur Perben

Monsieur Dominique Perben,ministre français de la Justice, avait récemment reçu les sept acquittés du procès pour pédophilie d'Outreau afin de les réhabiliter. Dans « France-Soir » de ce samedi 8 octobre 2004, il monte résolument au créneau pour encenser le

Klaod An Duigou pour Carb le 10/10/04 20:03

D’Outreau à l’Affaire de Quévert...

Coordination Anti-Répressive de Bretagne

Communiqué de presse

Monsieur Dominique Perben,ministre français de la Justice, avait récemment reçu les sept acquittés du procès pour pédophilie d'Outreau afin de les réhabiliter. Dans « France-Soir » de ce samedi 8 octobre 2004, il monte résolument au créneau pour encenser le juge d’instruction qui avait été chargé de ce dossier.

Le hasard faisant bien les choses, ce magistrat est maintenant en poste au parquet « antiterroriste » de Paris où il donne visiblement entière satisfaction, à tel point qu’il se trouve pour la prime dans la moyenne des magistrats de ce parquet, tous placés dans le haut du tableau.Il est vrai que si le juge d’instruction chargé de l’enquête de la tragique, magique et très mystérieuse Affaire de Quévert mérite cette prime, il n’y a aucune raison objective de la refuser à Monsieur Burgaud.Dès mai 2000, dans un contexte hystérique, nous avions affirmé que l’implication des coupables publiquement désignés dans le drame de Quévert par le Ministre de l’Intérieur, qui n’est par définition ni officier de police judiciaire, ni magistrat, était invraisemblable.Le 26 mars 2004, les acquittements prononcés par la Cour d’Assises spécialement composée comportant uniquement des magistrats professionnels ont confirmé tout ce que nous avions dit jusque là.Monsieur Dominique Perben n'a toujours pas exprimé le souhait de réhabiliter les accusés définitivement acquittés le 26 mars 2004. Ce qui, à nos yeux, confirme bien que, s'agissant d'indépendantistes bretons, tout est permis.Il est grand temps que tous les justiciables potentiels, soit des dizaines de millions de personnes, commencent sérieusement à s’inquiéter de cette justice qui affirme agir « au nom du peuple français ».

Pour la Coordination Anti-Répressive de Bretagne,

Le porte-parole, Claude LE DUIGOU

mailbox
imprimer
logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de Carb
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 8 ?