DÉDICACE - ANNE FORRER vendr 23/07 à partir de 15h à LENN HA DILENN (Vannes/Gwened)

-- Culture --

Annonce de Librairie Lenn ha Dilenn
Porte-parole: Gilles Turlan

Publié le 23/07/21 11:54 -- mis à jour le 23/07/21 11:54

Anne FORRER sera à la librairie Lenn Ha Dilenn de Vannes pour dédicacer son nouveau livre

- Paul Mével, un médecin breton engagé -

- Un médecin breton engagé - 1869 / 1927 -

Dans la continuité du livre Les pêcheurs côtiers de Cornouailles, sur les soins dans les Abris du Marin et l’Almanach du Marin Breton de 1899 à 1936,

les éditions Coiffard publie Paul Mével, un médecin breton engagé.

Anne Forrer, l’auteur de ces deux ouvrages, cardiologue à Vannes, est passionnée d’histoire de la médecine et de celle des pêcheurs bretons.

Dans ces travaux, elle s’intéresse à ceux qui ont pris soin des marins, à une époque où la médecine devenait scientifique mais les traitements restaient limités.

Jacques de Thézac a édité l’Almanach du Marin Breton et a créé des Abris du Marin sur le littoral de Roscoff à Belle-Ile, pour lutter contre l’alcoolisme.

Le docteur Paul Mével, médecin à Douarnenez de 1894 à 1927, a participé à cette œuvre. Il a écrit dans l’Almanach, fait des conférences à l’Abri du Marin de Douarnenez. Il a aussi lutté contre les épidémies, participé à la Grande Guerre où, dès août 1914, il est médecin-chef d’une ambulance qui a soigné des soldats bretons en territoire ennemi.

Ce médecin de terrain a aussi écrit sur les patients dont il s’occupait, les pêcheurs ainsi que leurs femmes…

Paul Mével, un médecin breton engagé expose également l’époque et le cadre de cet exercice.

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Librairie - disquaire Lenn ha Dilenn. Spécialiste Bretagne-Pays celtiques. Membre du groupement Kenstroll.
8, rue des Chanoines
56000 Gwened/Vannes
Tél. : 02 97 01 01 11.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.