Cyber fest noz samedi 22 mai au MusikHall de Rennes

-- Cultures --

Agenda de VinciCom
Porte-parole: Relations presse VinciCom

Publié le 19/05/10 10:03 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

12e édition du cyber fest noz samedi 22 mai 2010 à partir de 19 h et à Scaër, le samedi 12 juin 2010

Nouvel événement : « Cyberwan » = Cyber Fest Noz + Saint Yves + hommage à Youenn Gwernig !

Un événement mondial partagé par des milliers d'internautes à suivre aussi cette année sur téléphone mobile I-phone. A l'affiche : Skolvan, Follenn, David Pasquet… en direct de Rennes en Bretagne.

Plus grand fest noz interactif au monde, la 12e édition du cyber fest noz se déroulera cette année au MusikHall de Rennes (parc des expositions) et sera lancée en direct de New-York. Un événement à suivre pour la première fois à grande échelle sur mobile I-Phone, et bien sûr en diffusion HD web sur Internet.

Au programme : le film de Jean-Charles Huitorel consacré à Youenn Gwernig, puis le concert-création Kataje avec le bagad Karreg an Tan de Brieg et le groupe de rock nantais Alea Jacta Est. Enfin à 21 h place au fest-noz animé par David Pasquet Trio, Skolvan, Follenn…

Unique en son genre, ce cyber fest noz est le plus grand direct de France sur Internet. Alliant haute technologie et tradition musicale, ce cyber événement interactif, intergénérationnel et interculturel s'inscrit cette année dans le cadre de la Saint Yves / Gouel Erwan portée par la Région Bretagne. Un « Cyber-Retour » est prévu dans le Finistère également, le samedi 12 juin 2010 à Scaër.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Agence de communication globale, relations presse/médias et production de contenus.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.