Cornouaille: Loreena McKennitt rend hommage à Alan Stivell
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 27/07/12 11:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Avec près de 16 millions d'albums vendus sur 4 continents depuis 20 ans, la chanteuse canadienne Loreena McKennitt s'est imposée comme la championne de la musique d'inspiration celtique. Elle était hier soir de retour au Festival de Cornouaille car elle y était déjà venue il y a deux ans. Quimper fait partie des ports d'attache de cette grande voyageuse musicologue et interprète de génie. C 'est d'ailleurs Keltia Musique, un label et distributeur basé à Quimper, qui l'a fait connaître en Europe.

Alan Stivell

Entre deux morceaux, elle a tenu à rendre hommage à Quimper qui, pour elle, signifie la Bretagne et Alan Stivell. Elle a racontée, qu'adolescente paumée au fin fond de la grande plaine canadienne pas loin de Winnipeg, elle était tombée par hasard sur un des premiers albums d'Alan Stivell. Elle l'écoutait en boucle et l'avait même enregistré sur son magnétophone pour ne pas avoir à changer de côté sur le tourne-disque tellement elle était accro... C 'est Alan Stivell qui lui a ouvert ce monde musical a déclaré Loreena McKennitt à ses fans rassemblés sous le chapiteau Gradlon pour une soirée très très chaude.

Rien pour la Bretagne

Loorena McKennit a par contre jamais rien donné en retour à la Bretagne. Elle a produit 15 albums dont certains inspirés du corpus folk de l'Espagne et dernièrement de l'Allemagne. Elle s'est inspirée même de mélodies turques. Mais rien, pas même une chanson, est tirée de la tradition bretonne pourtant très riche. Son inspiration celtique se limite pour elle à l'Irlande et la grande Bretagne. Et la langue n' a certainement pas été une barrière pour l'Espagne et l'Allemagne. Si, ce qu'elle a dit sur Alan Stivell avait été sincère où sont les mélodies bretonnes ? Ou sont les remerciements bretons ? Sa directrice de publicité nous a même interdit de passer notre vidéo d'un des morceaux joués lors du concert de Quimper. A Quimper Loorena McKennit a aussi joué du pipeau.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1913 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 6 commentaires
Gilbert E.
2012-07-27 22:34:17
The Star of the County Down est un chant magnifique, d\'une extraordinaire poésie ; Loreena Mc Kennitt l\'interprète admirablement . D\\'aucuns pensent qu\\'elle est Irlandaise. Grâce à Philippe Argouarch\' nous savons tous maintenant qu'elle est canadienne. Mon amour pour la musique irlandaise et bretonne date de 1974, lorsqu'Alan STIVELL et les DUBLINERS, sont venus jouer au Palais des Congrés de LORIENT, pour le Festival Interceltique des premières années. Loreena Mc Kennit est l\'égale de Sinead O\'Connor. Un autre air aussi prenant pour moi est \\"The Foggy Dew\\". Je conseille à tous d\'aller également écouter RONNIE DREW des DUBLINERS et Shane MAC GOWAN des POGUES.
Les musiques irlandaises et bretonnes sont magnifiques ; comme le blues ou le rock ! La Bretagne est la seule région de France à posséder une vraie musique, avec de vraies mélodies. On est bien loin des\\\\\\\" javas\\\\\\\" franco-françaises jacobines d\\\\\\\'Ile de France ou des bourrées auvergnates, ou des fifrelins de Provence !!! L\\\\\\\'âme CELTE est toute autre ; elle est une Âme avec un grand A, témoignant d\\\\\\\'une civilisation.
Dès que j\\\\\\\'en aurai le loisir, j\\\\\\\'adresserai à ABP, que je remercie, les paroles de THE STAR of THE COUNTY DOWN, en anglais et en français.
(0) 
Gilbert ENGELHARDT
2012-07-28 16:03:18
\\\\\\\" The Star of the County down \\\\\\\" , interprété ici par Loreena Mc Kennit, est un grand classique des chants de pubs irlandais. Merveille de mélodie et de poésie, ce chant constitue à lui tout seul, un voyage en terre d\\\\\\\'Irlande.
Je pense qu\\\\\\\'il est intéressant d\\\\\\\'en reprendre les paroles pour bien montrer toute la poésie et l\\\\\\\'amour qui s\\\\\\\'en dégage :
In Banbridge town in the County Down
One morning last July
From a boreen green came a sweet colleen
And she smiled as she passed me by.
She looked so sweet from her two bare feet
To the sheen of her nut brown hair.
Such a coaxing elf, sure I shook myself
For to see I was really there.
From Bantry Bay up to Derry Quay and
From Galway to Dublin Town
No maid I\\\\\\\'ve seen like the brown colleen
That I met in the County Down
As she onward sped, sure, I scratched my head,
And I looked with a feeling rare
And I said, said I, to a passer-by
\\\\\\\"Who\\\\\\\'s the maid with the nut brown hair ?\\\\\\\"
He smiled at me and he said, said he,
\\\\\\\"That\\\\\\\'s the GEM OF IRELAND\\\\\\\'S CROWN,
young ROSIE MC CANN, from the banks of the Bann
She\\\\\\\'s the STAR OF THE COUNTY DOWN.
From Bantry Bay up to Derry Quay and
From Galway to Dublin Town,
No maid, I\\\\\\\'ve seen like the brown colleen
That I met in the County Down
At the Harvest Fair, she\\\\\\\'ll be surely there
And I\\\\\\\'ll dress in my Sunday clothes,
With my shoes shone bright and my hat cocked right
For a smile from my nut brown rose
No pipe I\\\\\\\'ll smoke, no horse I\\\\\\\'ll yoke
Till my plough turns rust coloured brown.
Till a smiling bride by my own fireside
Sits the STAR OF THE COUNTY DOWN
From Bantry Bay ......
(je pourrai le traduire en français, si d\\\\\\\'aucuns le souhaitent)
(0) 
baudry marie
2012-07-29 23:34:48
Bonjour ,
Avez vous connaissance du nom du violoniste qui accompagnait Loreena Mc kennit au concert de Quimper le 26 juillet dernier ?
(0) 
Annie Batori et / ou Bathory
2012-07-30 08:53:03
Même parisienne, j'adore Alan Stivell dont j' ai les premiers 33 tours, ts en excellent état.
(0) 
Annie Batori et / ou Bathory
2012-07-30 08:57:11
OUi, je suis sur Facebook sous mon nom de jeune fille ( je ne sais pas comment y accoler mon nom de femme , peut-être pouvez-vous me dire comment procéder !!!)
c'est à dire Annie Charpentier
(0) 
Raymond COANTIC
2012-07-30 10:10:01
Annie, le Fest Noz de Sarzeau, samedi dernier, avec Penn Bihan, groupe formidable de Baden ( les Rolling Stones bretons !),
m\'aura permis de vous faire connaître ABP, et j\'en suis heureux, sachant votre amour pour la Terre de Bretagne et son immense culture musicale. Je pense que la croissance des commentaires va être exponentielle, tant, vous, la Parisienne, connaissez
de musiciens de Fest Noz.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.