Contre-Vents, expo au Grand Café à Saint-Nazaire : l’histoire des luttes et de la contre-culture de 1968 à nos jours. Belle expo, mais qui oublie que Saint-Nazaire est bretonne

-- Histoire de Bretagne --

Exposition importante pour qui s’intéresse à l’histoire sociale récente autour de Saint-Nazaire, des différentes formes d’actions : de la lutte à la contre-culture, de l’étudiant lançant des pavés aux solidarités ouvrières et dans le milieu rural.

47932_1.jpgAffiche de l’Exposition CONTRE-VENTS, Solidarités ouvrières, étudiantes et paysannes sans l'ouest de la France : une généalogie. Le Canard qui volait contre le vent, affiche sérigraphiée, La Tribu, Saint-Nazaire, 1976 Courtesy La Parole Errante, Montreuil

Tout est ici présent, à partir de documents variés issus – entre autres – de la création graphique, cinématographique ou littéraire, l’exposition apporte un point de vue inédit sur les liens entre geste artistique et action militante.

La colère et l’identité bretonnes sont bien présentes. La liaison entre les différents combats bretons est faite. De rené Vautier à Notre-Dame des Landes, sur fond musical associant Gilles Servat et Añjela Duval, cette exposition a failli être parfaite pour représenter les luttes du peuples breton.

D’ailleurs, la première affiche, à l’entrée, semble donner le là ;

 

     Vous êtes en Bretagne

      Territoire occupé par 

          l'État français

.

Hélas, les vieux démons sont toujours présents dans cette exposition proposée dans le cadre du cycle Généalogies fictives, développé par Guillaume Désanges pour le centre d’art de fin 2018 à courant 2020.

Comment peut-on en effet proposer une exposition si vivante, si documentée sur les différentes formes de lutte, sur les contre-cultures, la contre-agriculture, et dire benoîtement « L’invitation du Grand Café a constitué cette opportunité, saisie avec l’envie de travailler prioritairement avec ce que nous trouverions sur place, en rayonnant à partir de la ville de Saint-Nazaire, en Bretagne et en Loire‑Atlantique ».

Cette exposition est donc à voir, et à vous, ami(e)s qui la visiterez, d’exprimer votre étonnement devant ce déni de la bretonnité de Saint-Nazaire et donc de l’Histoire de Bretagne.

Place des Quatre z’Horloges - 44600 Saint-Nazaire

+33 (0)2 44 73 44 00

grand_ cafe [at] mairie-saintnazaire.fr

www.grandcafe-saintnazaire.fr

Jours et horaires d’ouverture

Du 26 mai au 5 juillet et du 3 au 29 septembre :

du mardi au dimanche de 14h00 à 19h00

Du 6 juillet au 1er septembre :

du mardi au dimanche de 11h00 à 19h00

Entrée libre

Voir aussi :

mailbox imprimer
didier lefebvre est correspondant abp pour la loire-atlantique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.