-- Environnement --

Contrat stratégique de la filière eau

Contrat stratégique de la filière eau
Agnès Pannier-Runacher, Antoine Frérot et les partenaires
Contrat stratégique de la filière eau
Le Conseil régional est un acteur conséquent de la filière

Signature du contrat stratégique de la filière eau

Ce 30 et 31 janvier, le Parc-exposition de Rennes a accueilli le Carrefour des gestions locales de l'eau. Cette 20è édition, en partenariat avec la région Bretagne et l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, englobe tous les métiers et tous les sujets autour de l'eau : gouvernance, organisation des services, enjeu social, R & D, biodiversité, agriculture, éducation, énergie, BTP, réseaux, grands et petits cycles... 470 exposants et 80 conférences ont rassemblés 12 000 participants.

C'est dans ce cadre que c'est passé la signature du contrat stratégique de la filière eau. Ce secteur est estimé en France à 20 milliards € avec 5 000 entreprises en intégrant l'ensemble de la chaîne de sous-traitance. « La Filière Française de l'Eau » est une association loi 1901 regroupant l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du secteur. Elle est présidée par Antoine Frérot, pdg de Véolia « Nous devons anticiper ensemble les mutations technologiques à venir : compétitivité, leadership à l'international, développer les start ups, TPE PME innovantes, partenaires de la recherche universitaire au sein des pôles et clusters régionaux... Ce contrat est une étape importante »

Agnès Pannier-Runacher est secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances « Cette signature de contrat stratégique, CSF, est la 11è du genre, développée par la DGE, Direction générale des entreprises, conseil national de l'industrie et la French Fab. Elle formalise 5 projets structurants : améliorer la visibilité et la coordination de l'ensemble des acteurs privés et publics, développer la massification des données de l'eau (big-data) et des algorithmes prédictifs dans un cadre sécurisé et authentifié, stimuler l'excellence française dans les solutions de détection et de traitement des nouveaux polluants, renforcer la formation par l'alternance avec promesse d'embauche sur les métiers en tension du secteur, mettre en place un accélérateur des Pme du secteur de l'eau opéré par Bpifrance »

Cet évènement a permis de rencontrer de nombreuses structures bretonnes : CLE, Commission locale de l'eau, Eaux et Rivières de Bretagne, Apiculteurs de Bretagne, Observatoire de l'Environnement... Le Creseb, Centre de Ressources et d'Expertise Scientifique sur l'Eau de Bretagne, présidé par Gérard Gruau, chercheur à Rennes 1 et Michel Demolder, président du CLE de Vilaine, est une plateforme d'échanges entre les acteurs de la gestion intégrée de l'eau et les acteurs scientifiques.

©agence bretagne presse

mailbox imprimer

Correspondant ABP pour RENNES

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.