Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Yann Lagadec, maître de conférences en histoire
Yann Lagadec, maître de conférences en histoire
- Agenda -
Conférence de Yann Lagadec : "Les combattants bretons dans la Grande Guerre"
Conférence de Yann Lagadec « Les combattants bretons dans la Grande Guerre : des combattants comme les autres ? » Début XXème, l'« identité bretonne » semble d'autant plus forte que l'émigration bretonne
jean Champion pour Médiathèque Municipale de Ploufragan le 9/10/14 11:16

Conférence de Yann Lagadec

« Les combattants bretons dans la Grande Guerre : des combattants comme les autres ?

»

Début XXème, l'« identité bretonne » semble d'autant plus forte que l'émigration bretonne hors de la région est confrontée à des stéréotypes, et que le conservatisme de la Bretagne irrigue l'essentiel des représentations provinciales. La Grande Guerre redéfinit largement ces représentations. Aussi, le conflit est ressenti comme une profonde rupture en Bretagne, tant d'un point de vue politique, que social, culturel et identitaire.

C'est la place de l'expérience combattante dans cette rupture que Y. Lagadec interrogera.

Peut-on parler d'une « spécificité bretonne » dans – voire face à – la Grande Guerre ? La mémoire régionale le clame haut et fort; l'histoire est, elle, plus nuancée.

La question sera abordée à travers le recrutement, l'engagement au feu des régiments, les discours tenus sur les combattants bretons, mais aussi, leurs pratiques musicales, linguistiques ou encore leur alimentation… avec nombre d'exemples choisis dans les Côtes-du-Nord voire en pays briochin.

Yann LAGADEC, maître de conférences en histoire, Université de Rennes 2 (et notamment au Campus Mazier de Saint-Brieuc), CERHIO-UMR CNRS 6258, est co-auteur du livre « Les Bretons et la Grande Guerre » (PUF, 2013)

Conférence proposée par la médiathèque de Ploufragan et l'association Nevez Amzer.

Jeudi 16 octobre 2014 / 20h30. Espace Victor Hugo – place de l'Eglise - 22440 Ploufragan. Entrée libre / Réservation conseillée Contact : Médiathèque, au 02.96.78.89.20 ou mediatheque [at] ploufragan.fr

Voir aussi :
Médiathèque Municipale de Ploufragan (Côtes d'Armor)
Voir tous les articles de Médiathèque Municipale de Ploufragan
Vos 2 commentaires
Yann LeBleiz Le Vendredi 10 octobre 2014 13:56
Il serait intéressant d'évoquer également, les raisons qui ont fait que les Bretons ont eu en pourcentage de la population, le double des pertes françaises...
On parle de 250000 morts, alors qu'aujourd'hui ce chiffre est revu à la baisse de moitié, mais donne toujours la Bretagne comme la "région de France" qui détient le record de tués!
Que s'est-il passé en 14-18 avec les Bretons?
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 11 octobre 2014 10:36
L'exemple irlandais peut aider à mieux appréhender le problème ,en effet ils ont été utilisés comme chair à canon de manière bien plus flagrante que les bretons ,et le mépris qu'ils ont subit est une des causes du ralliement de la population à l'idée d'indépendance ,d'autant que l'Irlande était en principe moins concernée par cette guerre que la Bretagne
Il semblerait coté allemand que les bavarois étaient également placés en première ligne ?
Globalement les ressortissants des colonies étaient sacrifiés alors il n'y a qu'un pas ,pour penser que les bretons aussi ,mais de manière plus insidieuse
Important il n'y a pas non plus de corrélation systématique entre le fait que proportionnellement, la Bretagne aurait subit bien plus de pertes humaines ,et le fait que les bretons soient placés en première ligne .Tout comme il est aussi possible que dans de telles conditions nos compatriotes aient retrouvés l'instinct guerrier de leurs ancêtres ,qui n'était pas aussi marqué chez les français Sans compter l'adversité ancestrale et la méfiance vis à vis du germain, franc ou saxon ,que la France n'a pas manquée d'exploiter J'ai entendu souvent une expression demépris qui va dans ce sens en breton tamm teuton
lien sur l'Irlande
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons