Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Première édition de la biographie <i>Anne de Bretagne</i> par Philippe Tourault, 1990, vol. relié.
Première édition de la biographie Anne de Bretagne par Philippe Tourault, 1990, vol. relié.
Deuxième édition de la biographie <i>Anne de Bretagne</i> par Philippe Tourault, 1996.
Deuxième édition de la biographie Anne de Bretagne par Philippe Tourault, 1996.
Deuxième édition de la biographie <i>Anne de Bretagne</i> par Philippe Tourault, 1996. Quatrième de couv.
Deuxième édition de la biographie Anne de Bretagne par Philippe Tourault, 1996. Quatrième de couv.
Édition de 2004 de la biographie <i>Anne de Bretagne</i> par Philippe Tourault.
Édition de 2004 de la biographie Anne de Bretagne par Philippe Tourault.
Édition de 2014 de la biographie <i>Anne de Bretagne</i> par Philippe Tourault.
Édition de 2014 de la biographie Anne de Bretagne par Philippe Tourault.
Pour mémoire : <i>Les ducs et duchesses de Bretagne</i>, Perrin, 2009, par Philippe Tourault.
Pour mémoire : Les ducs et duchesses de Bretagne, Perrin, 2009, par Philippe Tourault.
- Agenda -
Conférence "Anne de Bretagne" par Philippe Tourault au château des ducs de Bretagne le 9 avril
Dans le cadre de la commémoration des 500 ans de la mort d'Anne de Bretagne en partenariat entre le château des ducs de Bretagne et l'Institut culturel de Bretagne
Maryvonne Cadiou pour ABP le 31/03/14 15:17

Dans le cadre de la commémoration des 500 ans de la mort d'Anne de Bretagne en partenariat entre le château des ducs de Bretagne (1) et l'Institut culturel de Bretagne (2), Philippe Tourault, auteur d'une biographie de référence à propos d'Anne de Bretagne, est historien, membre de l'Académie littéraire de Bretagne, président du jury du Grand prix du livre d'Histoire.

Il a publié, parmi d'autres, plusieurs ouvrages sur la Bretagne.

- Anne de Bretagne, Perrin, 1990, puis 1996, 2000, 2004, 2014 (3) ;

- La Résistance bretonne du XVe siècle à nos jours, éd. Perrin, 2002 ;

- Les rois de Bretagne IVe-Xe siècle, éd. Perrin, 2005 ;

- Les ducs et duchesses de Bretagne Xe-XVIe siècle, 2009.

Présentation de la conférence

L'adolescence et la jeunesse d'Anne de Bretagne se déroulent dans de sombres circonstances : l'ennemi de la Bretagne, le roi de France Charles VIII, l'oblige à l'épouser après la cinglante défaite de Saint-Aubin du Cormier et l'invasion de son duché.

Reine à treize ans, elle assiste, impuissante, à l'annexion progressive de son pays par les Français.

Le décès accidentel de Charles VIII en 1498 lui permet d'épouser l'année suivante son successeur, Louis XII, mais dans des conditions infiniment plus avantageuses pour elle : elle redevient seule maîtresse de son duché et se voit offrir la garantie que celui-ci ne sera jamais réuni à la France.

Dans ces conditions, elle peut s'affirmer clairement : elle négocie en 1504 le projet d'union de sa fille Claude avec Charles de Gand qui sera l'empereur Charles Quint.

Offrant son duché en dot, elle veut le protéger à tout jamais d'une annexion française, le futur mari s'en faisant le protecteur.

La mort prématurée d'Anne en 1514 en a décidé autrement.

Philippe Tourault

Philippe Tourault est universitaire, conférencier et écrivain, nantais depuis 30 ans. Né à Angers en 1943, il a fait une carrière à la Direction du Patrimoine du ministère de la Culture, dans laquelle il est conservateur en chef. Il a notamment été en poste à Rouen où il a dirigé l'Inventaire des richesses monumentales et artistiques de l'Eure, publié en 1976 (369 p.), puis à Nantes.

Parallèlement, il a enseigné l'histoire à l'Université catholique de l'Ouest, à Angers, où il a dirigé de nombreuses recherches sur le pouvoir et la religion. Depuis 2007, il est président du jury du Grand prix du livre d'Histoire. (De Pierre Lemoine sur ( voir l'article ) de nov. 2009).

De plus il a dirigé de nombreuses recherches sur le pouvoir et la religion.

Informations pratiques

À 18 h 30

Tour du Fer à Cheval, 1er étage

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Notes

(1) (voir le site) du château des ducs de Bretagne, page de la conférence.

(2) (voir le site) de l'Institut culturel de Bretagne et (voir le site) pour le blog.

(3) (voir le site) des éditions Perrin, page de présentation du livre :

La biographie de celle qui, par son mariage, rapprocha la Bretagne du royaume de France.

Unique héritière de son père François II, duc de Bretagne, Anne, née à Nantes en 1477, lui succéda en 1488, à l'âge de onze ans. Mariée par procuration en 1490 à l'archiduc Maximilien d'Autriche, la jeune duchesse de Bretagne est contrainte de renoncer à lui pour épouser l'année suivante l'envahisseur de son duché, le roi de France Charles VIII. Un mariage politique qui, contre toute attente, se mua en un grand amour.

Après la mort accidentelle de Charles (1498), elle se remaria avec son successeur Louis XII, non sans avoir obtenu préalablement la garantie de l'autonomie de la Bretagne dont elle demeurait la duchesse.

Reine de France, elle eut toujours à coeur de défendre les intérêts de sa patrie d'origine, mais épaula parfaitement ses deux époux, tenant les rênes du royaume pendant qu'ils guerroyaient.

Intelligente, tenace, raffinée, elle donna de l'éclat à la vie de cour et suscita le renouveau artistique de la France à travers, notamment, les demeures de Nantes, d'Amboise et de Blois où elle mourut en 1514.

Philippe Tourault s'est attaché à restituer la riche personnalité de cette reine souvent accusée d'être restée plus bretonne que française.

Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons