Communiqué commun des organisations syndicales du Finistère pour les actions du 7 septembre

-- Société --

Communiqué de presse de CGT Finistère
Porte-parole: Thierry Gourlay

Publié le 26/08/10 17:58 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué commun des organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE.CGC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA du Finistère

Après les fortes mobilisations du premier semestre, et notamment le 24 juin dernier, la détermination des salariés à faire entendre leurs revendications et leurs propositions reste intacte, en particulier concernant le projet de réforme des retraites dont le contenu est injuste et inacceptable.

La période estivale a été marquée par la persistance de la crise économique et sociale et par l'annonce de mesures de rigueur supportées essentiellement par l'ensemble des salariés. Le chômage dans le département n'a cessé de progresser.

En juin 2008, il y avait 37874 demandeurs d'emploi inscrits, alors qu'ils sont aujourd'hui 48619, soit une augmentation de 22,2%. Le gouvernement poursuit une politique inadaptée en terme d'emplois et de pouvoir d'achat qui accroît les inégalités.

Trop d'entreprises ont déjà eu recours à des Plan Sauvegarde de l'Emploi. Les licenciements se poursuivent dans les plus petites entreprises, et les ruptures conventionnelles continuent d'augmenter.

Au moment où le projet de réforme des retraites va être examiné par le parlement, les organisations syndicales rappellent leur ferme opposition à celui-ci.

Cette réforme ne répond pas aux enjeux actuels.

Pour une bonne part, la question de l'emploi est la solution pour régler celui des retraites, et d'autres. En faisant travailler les personnes qui en sont aujourd'hui privé, c'est 5 millions de cotisants supplémentaires. En maintenant autoritairement les salariés au travail au-delà de 60 ans, cela empêche autant de jeunes à entrer dans le monde du travail.

Une autre répartition des richesses créées permettrait d'assurer à l'ensemble des salariés une retraite dès 60 ans, des mesures reconnaissant la pénibilité...

Les organisations syndicales considèrent aujourd'hui que rien n'est joué et appellent tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d'emploi, les jeunes et les retraités à poursuivre la construction d'une mobilisation de grande ampleur et à faire du 7 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations.

Le gouvernement et les parlementaires doivent entendre la mobilisation des salariés et répondre à leurs revendications pour d'autres choix en matière de retraites, d'emploi et de pouvoir d'achat.

Pour cela, les organisations demandent à leurs syndicats de se rencontrer, de mobiliser les salariés dans les entreprises pour faire du 7 septembre une nouvelle journée de mobilisation pour le droit à la retraite à 60 ans.

Les manifestations du 7 septembre auront lieu à 10 h 30 à Brest, Morlaix, Quimper et Quimperlé.

D'ores et déjà, les organisations départementales ont décidé de se retrouver pour proposer de nouvelles mobilisations aux salariés, retraités et demandeurs d'emploi.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1081 lectures.
mailbox imprimer
logo
Union départementale CGT du Finistère.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.