CNN fait un reportage sur la situation du breton
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 14/12/10 14:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

À la suite de la chaîne Al Jazeera en anglais qui avait fait un reportage en mai 2010 ( voir l'article ), la célèbre chaine internationale américaine CNN s'est penchée hier sur le sort de la langue bretonne. (voir le site)

Tangi Louarn, président d'EBLUL-France, Valérie Le Gal pour les écoles Diwan (en breton), Paul Bilbao pour le basque et Fulup Jakez de l'Office de la Langue Bretonne sont interviewés.

Le journaliste Simon Hooper, qui malheureusement reprend la carte de la Bretagne administrative et n'a pas compris la différence entre une galette bretonne et une crêpe suzette, présente gentiment, en marge, un petit lexique de breton pour les anglophones.

En exergue aussi une citation du rédacteur en chef d'Armen "L'État français joue la montre. Nous allons passer de 200.000 locuteurs à 70.000 dans les dix prochaines années. La situation est très précaire".

Fulup Jakez a le mot de la fin "If we loose our language, we loose everything".

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2803 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.