CNN arrive à Quimper pour la manifestation de demain
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 1/11/13 13:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

D'après une information parue dans Le Télégramme aujourd'hui, la chaîne de télévision internationale, basée à Atlanta aux États-Unis, a envoyé une équipe à Quimper pour couvrir la manifestation pour l'emploi demain.

Les Bretons ont réussi à se faire entendre

D'autres media étrangers et les media parisiens ont prévu de couvrir l'événement, ce qui est nouveau au vu de toutes les manifestations pour la réunification de la Bretagne qui ont eu lieu à Nantes depuis 50 ans et qui sont systématiquement ignorées par les media parisiens et même la télévision locale. Rappelons que CNN comme Al Jazzera ont déjà fait des reportages sur la langue bretonne. (voir le site) ou ( voir l'article )

Pas de place Tahir à Quimper ni nulle part en Bretagne

L'étroitesse des rues de la ville et les quais pas plus larges où va se dérouler la manifestation ne se prêtent pas forcément à un rassemblement qui pourrait dépasser plus de 10 000 personnes. Les premiers risquent d'arriver au point départ avant que les derniers ne soient partis. La Bretagne n’est dotée d’aucune grande place en zone urbaine du genre de la place Tahir au Caire et si un jour il y a un printemps breton, où iront s’asseoir les gens ?

Sans parler des forces de police imposantes, puisque la ville a prévu plusieurs compagnies de CRS et a même rameuté les cadets de l'école de gendarmerie de Châteaulin, pour être sûre d'être prête à toute éventualité. Tout çà fait beaucoup de monde dans un espace assez exigu.

Vigilance

Les organisateurs de la manifestation et du collectif « Vivre, décider et travailler en Bretagne" tiennent à rappeler que tout doit se dérouler dans la tranquillité et la dignité et demandent aux participants d'être vigilants en ce qui concerne la possibilité d'infiltration de casseurs ou de provocateurs.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1386 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
raymond COANTIC
2013-11-02 09:08:49
TORR-É-BENN !
Les Vénètes, contre Jules CÉSAR !
LES BRETONS , aujourd'hui !!!
Ils n'ont pas changé ces vaillants résistants bretons !
Tout au long de l'histoire !
BREIZHATAO contre l'oppression !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.