Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
1- Le Tivoli Clisson.
1- Le Tivoli Clisson.
2- Le Tivoli Clisson.
2- Le Tivoli Clisson.
3- Le Tivoli Clisson.
3- Le Tivoli Clisson.
4- Le Tivoli Clisson.
4- Le Tivoli Clisson.
- Communiqué de presse -
Clisson. 'Sauvons le Tivoli', l'association créée en février 2017 milite contre sa démolition
À Clisson, une association de défense du Tivoli, menacé de destruction imminente sur une décision de la mairie, s'est constituée en février 2017. Le collectif de décembre 2016 s'est mué en association.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 22/05/17 0:00

À Clisson, une association de défense du Tivoli (1) , menacé de destruction imminente sur une décision de la mairie, s'est constituée en février 2017. Le collectif de décembre 2016 s'est mué en association loi 1901.

C'est lors de la Tablée bretonne de dimanche 14 mai 2017 ( voir l'article ) que nous apprîmes cette catastrophe patrimoniale à venir.

Jean-Pierre Garreau, chevalier bretvin de Clisson ayant participé à la cérémonie des Bretvins au début de la Tablée, vice-président et porte-parole de l'association " Sauvons le Tivoli ", distribuait, dans le public, des prospectus pour sensibiliser le public.

Il disait - dans les grandes lignes - : " Nous voulons sauver notre théâtre à l'italienne, abandonné par l'ensemble des municipalités depuis des décennies. Il est indispensable à la population ". Il est situé dans le quartier Trinité, rue des Cordeliers, porte Palzaise.

Nous lui avions alors promis un article sur ABP et le président Joël Martin nous envoya depuis les textes du prospectus.

Au regard des articles de presse que vous trouverez par votre moteur de recherche favori (avec : Clisson Tivoli), on s'aperçoit que le projet menaçant le patrimoine de Clisson ne date pas d'hier ou de l'année dernière.

Voici successivement I) la déclaration à la Préfecture de Loire-Atlantique, II) le texte du flyer en trois parties et III) les moyens de participer.

I) Déclaration de l'association à la préfecture de la Loire-Atlantique, ill. 4

149e année - N° 9 Samedi 4 mars 2017

Annexe au Journal officiel de la République française. Lois et décrets.

Annonce n° 831 - page 53

44 - Loire-Atlantique

Associations - Créations

Déclaration à la préfecture de la Loire-Atlantique.

Sauvons le Tivoli

Objet : l'association a pour objet d'éviter la démolition du Tivoli à Clisson, monument emblématique de la vie culturelle et citoyenne de la ville de 1905 à 1993. À l'origine, théâtre de style italien construit par la baronne Lemot dans la continuité de l'oeuvre paysagère et architecturale de son grand-père François-Frédéric Lemot, puis salle des fêtes et enfin cinéma, il est abandonné depuis 1993. Victime d'un grave incendie en 2008, l'hypothèse de sa démolition a entraîné un sursaut de citoyens désireux de prendre part à l'avenir de ce lieu, en mettant à disposition leurs compétences et en proposant à la municipalité, propriétaire des lieux, un ou plusieurs projets de réhabilitation du Tivoli ; la priorité absolue allant à la conservation des façades et murs extérieurs. L'association interviendra auprès des personnes publiques ou privées afin de mettre en oeuvre tous les moyens d'action appropriés et de façon générale tous les moyens légaux propres à atteindre les buts fixés.

Siège social : 9, rue Émile Lejeune, 44190 Clisson

Date de la déclaration : 24 février 2017.

II-1) Sauvons le Tivoli, ill. 3

Monument emblématique du style architectural " toscan-clissonnais ".

Remarquable jalon dans la diffusion de ce style au XIXe et début du XXe siècle :

- par la qualité du plan, l'harmonie des proportions et des ouvertures ;

- par la richesse de l'ornementation en briques ;

- par la qualité des matériaux (brique chantignole flammée).

II-2) Pour le respect de notre Patrimoine

Nous devons l'originalité et le style de la reconstruction de Clisson, fin XVIIIe et début XIXe siècle, à des passionnés : les frères Cacault, le sculpteur François-Frédéric Lemot, Charles Valentin et, plus tard, à Barthélémy Lemot, le fils... Eux-mêmes aidés par des architectes, dont les Nantais Crucy ou Lenoir. En 1905, Marguerite-Antoinette Lemot, petite-fille du sculpteur, assure une continuité remarquable avec la construction du Tivoli, son théâtre à l'italienne...

Nous avons donc le devoir, au-delà du souci utilitaire de continuer cette oeuvre ou du moins de la sauvegarder.

II-3) Pour la réputation et l'attrait touristique de Clisson

Ce style "toscan-clissonnais" fait la singularité de Clisson et accroît le pittoresque que lui confèrent son site et ses paysages. Clisson attire et charme les touristes car ils y ressentent un dépaysement, une ambiance et une histoire architecturale qui retient leur intérêt.

En se promenant dans les rues de la ville, on découvre de nombreuses évocations d'une architecture italienne : à l'entrée basse de la Garenne Lemot avec la Maison du Portier ; dans le quartier de la Trinité avec la Garenne Valentin et avec les anciens hôtels ; au coeur de la ville avec la Place du Minage et les Halles ; au bout des coteaux Henri IV, avec le Moulin de Plessard... Sans oublier le " Tivoli ", sur son éperon rocheux, dominant le coteau. Autant de petites suites à l'histoire architecturale de l'ancien musée Cacault et de la Garenne Lemot...

L'idée n'est peut-être plus de refaire un théâtre à l'identique. Par contre, avec les importants parkings promis par cette restructuration [du bâtiment], de nombreuses utilisations deviennent possibles : musée, crèche, lieu de vie, salle de réunion, de concert, d'exposition, de danse, bureaux, école de musique, atelier de peinture, annexe de la mairie... sur 3 niveaux.

[Signé] Georges Méneux, vice-président de l'association " Sauvons le Tivoli ", citoyen engagé ayant sauvé le Moulin Plessard et la Garenne Lemot.

Avec l'aimable contribution de Marie Richard, ancienne conservatrice du musée Dobrée et de la Garenne Lemot.

III) Comment adhérer et participer, ill. 2

Contact : sostivoliclisson [at] gmail.com

02 40 32 37 00 et 06 62 02 99 86

Texte : Pour éviter la démolition, j'adhère à " Sauvons le Tivoli " et j'aide l'association dans ses études et démarches.

J'envoie ma cotisation de 10 euros au trésorier de l'association chez :

M. Christian de Gracia

118 Le Pay

44190 Sainte Lumine de Clisson

Nom, prénom, courriel, adresse postale, tél.

En cas de règlement par chèque, le rédiger à l'ordre de l'Association Sauvons le Tivoli.

Quelques liens pour photos et citations des militants anti-démolition

- (voir le site) de Ouest France du 23 décembre 2016.

- (voir le site) de L'Hebdo de Sèvre-et-Maine du 16 février 2017.

- (voir le site) de Presse Océan du 9 avril 2017.

- (voir le site) Clisson histoire et patrimoine conte l'histoire du Tivoli.

Note

(1) Ce nom vient de celui d'une ville d'Italie Tivoli proche de Rome. Extrait de wiki : " Elle possède une renommée dépassant largement les frontières du pays, comme le montre l'attribution de son nom à de nombreuses villes et éléments culturels dans le monde " .

(voir le site) de wiki Tivoli homonymie, par exemple en France :

France

Tivoli, lieu-dit de la commune de La Sabotterie (Ardennes)

Tivoli, hameau de la commune de Montmédy (Meuse)

Chemin du Tivoli, rue de la commune de Digne-les-Bains qui donne son nom au quartier voisin

Tivoli, parc de Fort-de-France (Martinique)

Parc du Tivoli (Strasbourg)

pont de Tivoli, pont fixe (Montargis)

pont du Tivoli, pont mobile (Sète)

Oublié le Tivoli de Clisson en Bretagne...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1748 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 1 commentaires
Marie-Claude Queffeulou Le Lundi 22 mai 2017 11:30
Pour sauver ce magnifique Théâtre à l'italienne. C'est un bijou du patrimoine de Clisson.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons