Clinique Océane : les grévistes au tribunal, les négociations interrompues
Dépêche

Publié le 13/10/06 11:16 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les salariés de la clinique Océane à Vannes sont toujours en grève ce vendredi. Près de 95 % du personnel est engagé dans le conflit, dont le cœur se situe dans le transfert de personnel auprès de prestataires extérieurs.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Encore un conflit devant le tribunal

La justice est encore une fois au cœur d’un conflit social à Vannes. On se souvient en effet que la poste avait, elle aussi, choisie d’envoyer ses salariés grévistes devant le tribunal. La direction de la clinique Océane a agit de la même façon ce jeudi, en assignant en référé les délégués du personnel de la clinique. La direction assure qu’elle a prit cette décision afin de garantir la sécurité des malades.

La bataille judiciaire est donc engagée, et la CFDT n’est pas restée attendre. Elle a aussi entamé une procédure pour « entrave au droit de grève ». Le président du tribunal de Vannes, qui a pris connaissance des dossiers souhaite, pour sa part, que le dialogue l’emporte sur les procédures en justice.

Pendant que les différents protagonistes des dossiers se retrouvaient au tribunal, une centaine de gréviste est venue soutenir ses délégués syndicaux devant les portes du palais de justice.

Après le tribunal, l’espoir du dialogue

Si la matinée s’est jouée au tribunal, l’après midi a permis d’ouvrir un début de négociation. Pendant que le personnel occupait le hall d’accueil de la clinique, les représentants syndicaux ont discuté pendant plus d’une heure, en début d’après midi avec la direction. Il n’en ressortira pas grand chose, puisque la direction maintient son choix d’externaliser les fonctions restaurations et nettoyage. La direction a seulement lâché quelques avancées en matière de reclassement pour les personnels ne souhaitant pas rejoindre les entreprises extérieures.

Malgré ce début de dialogue, la deuxième rencontre entre syndicats et direction en fin de journée va tourner court. Les syndicats estiment, en effet, que la direction est revenue sur certaines de ses propositions. Le mouvement de grève est donc reconduit pour ce vendredi, même si les personnels de la clinique espèrent toujours un règlement négocié du conflit. Ils en appellent maintenant à la nomination d’un médiateur afin de faire avancer le dossier.

JPT / SJ / ABP


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.