Christian Troadec : « On ne combat pas le jacobinisme en renforçant le camp des jacobins… »
Communiqué de presse de Christian Troadec

Publié le 13/09/15 16:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Il y a quelque chose de puéril à voir des élus de la majorité sortante au Conseil régional se réclamant du régionalisme en appeler à Jean-Yves Le Drian, qui est déjà sur la liste socialiste du Morbihan en 3ème position, faut-il le redire, pour faire dans les années à venir ce qu'il n'a pas fait en étant au gouvernement tout en continuant à siéger à la Région comme d'ailleurs sa collègue Marilyse Lebranchu ! Passons sur cette contradiction pour en pointer une autre : on ne combat pas le jacobinisme en renforçant le camp des jacobins. Paul Molac, député, devrait le savoir. Ses collègues bretons socialistes, dont il semble beaucoup attendre, ont torpillé la réunification, la régionalisation, le découpage des régions… on en passe et des meilleures. Et ils devraient faire mieux demain ? Non. C'est pourquoi Les Régionalistes - nom déposé du groupe créé au département du Finistère par Corinne Nicole et moi-même - sont aujourd'hui derrière la liste « Oui la Bretagne ! ». La man½uvre de diversion et de débauchage, même orchestrée d'un haut ministère parisien, fera donc long feu car les Bretonnes et les Bretons aujourd'hui connaissent les véritables limites du PS, leur refus de mettre en cause le jacobinisme et donc d'avoir un véritable projet pour la Bretagne.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Christian Troadec

Maire de Carhaix

Conseiller départemental du Finistère

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2103 lectures.
Vos 5 commentaires
  SPERED DIEUB
  le Mercredi 16 septembre 2015 19:08
Voici le commentaire que j'avais publié hier et qui a disparu
15 Sept. 2015
Aux dernières nouvelles ,Le Drian est bien sur la liste PS pour les régionales ,il n'est pas en tête ,car il reste à la défense jusqu'en 2017 .Ce n'est que à la suite des échéances électorales de cette dernière année ,qu'il aurait l'intention de reprendre la présidence du CR de la Bretagne ,en évinçant de fait le président PS éventuellement élu en décembre 2015
Mon pronostic pour les régionales en Bretagne administrative
FN 32%
LE Fur et udi 25%
ps 20%
Troadec 8%
front de gauche 7.5%
ecologistes 3%
Deléon 2.5%
autres listes 2%
Ce qui veut dire que les anti bretons de tous poils risquent d'être en force au prochain cr Donc au soir du premier tour les raisonnements utopiques d'aujourd'hui seront caduques, car les défenseurs de la Bretagne de la droite au ps voir certains du pc seront devant leur responsabilité et devront faire front avec les régionalistes et indépendantistes pour que ne soient pas tout simplement remis en cause les acquis concernant la langue et la culture bretonne
Donc je ne donne pas nécessairement tort à ceux qui se sont réunis à Pondi l'autre jour et si c'était par exemple des militants de Breizh euopa avec LE Fur je dirais la même chose .Pour le moment la matière bretonne est plus que jamais au centre de cette échéance ,et c'est bien un peu ,beaucoup grâce à vous Monsieur Troadec
(0) 
  Léon-Paul Creton
  le Jeudi 17 septembre 2015 07:54
Et si l'on est le plus près de la réalité, qu'est-ce que l'on gagne?...
je mets zéro partout je serai certainement gagnant quelque part....
(0) 
  Lucien Le Mahre
  le Vendredi 18 septembre 2015 10:54
Est-ce que l'on combat le jacobinisme sur la base non d'une large plate-forme démocratique bretonne, mais d'un tabouret exigu n'ayant place que pour deux partis senestro-régionaux dont l'un annonce déjà son ralliement au deuxième tour à son protecteur hexagonal ?
Un protecteur qui, non content d'avoir sciemment torpillé l'autodétermination de la Loire Atlantique, n'aura fait avancer la Région sur aucun point, ni économique, ni politique, ni culturel et linguistique. Et pour mettre tout le monde à l'aise, il est clair que son challenger ne fera pas beaucoup mieux...
Du coup l'approche me parait pour le moins curieuse. Il est vrai que les finesses parfois byzantines de la politique doivent m'échapper assez largement...
Mais peut-être certains pensent-ils après tout que l'urgence numéro un pour la Bretagne, c'est la ré-édition d'une nouvelle "Breizh Touch" ou "Breizh Pride" sur les Champs Elysées, triomphe de César auquel il ne manquera une fois encore que le butin, mais qui nous remettra automatiquement au niveau d'une Généralité espagnole, d'un Land allemand ou d'un Nation britannique ?
(0) 
  Luigi Barsagli
  le Vendredi 18 septembre 2015 11:10
Spered Dieub, vous divaguez complétement. Le FN fera moitié moins que ce que vous pronostiquez, ce qui sera malgré tout un score historique pour eux.
(0) 
  spered dieub
  le Vendredi 18 septembre 2015 14:30
Luigi non je ne pense pas que je divague Mais comme l'opinion publique réagit souvent sur le coup de l'émotion ,vu le contexe international et hexgonal des évènements à venir vont accentuer la donne probablement en faveur du FN ,mais cela peut s'avérer aussi l'inverse il y a effectivement des éléments qui plaident en faveur du deuxième scénario ,dérapages récents,problèmes par rapport à la comptabilité des campages électorales ,voir implosion du mouvement ,mais dans ce cas de figure la tendance Philipot va se rapprocher de Mélenchon et cie créant de fait un front national socialiste podemos français qui dans les circonstances actuelles remporterait un tiers de l'électorat y compris en Bretagne
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.