Christian Troadec manifestera samedi à Quimper pour l'hôpital de Douarnenez
Communiqué de presse de Christian Troadec

Publié le 15/01/15 18:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Il y a quelques années, c'était en 2008, les Carhaisiens avaient pu compter sur le soutien, sans faille, de nombreux Douarnenistes qui étaient venus apporter leur soutien au combat des milliers de centre-bretons qui défendaient, comme eux-mêmes le feront samedi prochain, leur hôpital et le droit à la santé pour tous sur un territoire. Le combat de Douarnenez est celui de Carhaix. Il est inacceptable que la question de la santé ne soit pas organisée en fonction d'un réel aménagement du territoire en Bretagne. Les questions de pénurie et de démographie médicales ont bon dos. Ces arguments construits et avancés par l'Etat ne sont là que pour masquer une seule et vraie vérité : la volonté des gouvernements successifs de concentrer les femmes, les hommes, les richesses, es industries, les emplois et les services en général dans de grandes métropoles. Quel sort entend réserver le gouvernement aux habitants du Cap Sizun et de la région de Douarnenez ? Le même sans aucun doute que celui des habitants du Centre-Bretagne : des citoyens de seconde zone ! Nous ne l'accepterons jamais. Tous à Quimper samedi

Christian Troadec

Maire de Carhaix

Conseiller général du Finistère

Porte-parole des candidats aux départementales de « Nous te ferons Bretagne »

Christian Troadec

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
PIERRE CAMARET
2015-01-22 11:52:46
Vous m'avez decu Mr TROADEC .
Oubliez et allez defendre tous les hopitaux de Bretagne , de France et de Navarre .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.