Chômage en France : Cherchez l'erreur

-- Economie --

Point de vue de Philippe Argouarch

Publié le 7/01/15 13:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Thierry Le Paon, secrétaire général de la CGT a fait pour 190 000 euros de "redesign" pour son bureau et son appartement de fonction à Paris aux frais des salariés qu'il défend et des subventions de l'État payées par vos impôts. Son salaire est entre 4000 et 5200 euros par mois selon les sources, plus un treizième mois. Cherchez l'erreur...

En France aucune décision n'est prise sans consulter les partenaires sociaux alors que seulement 7 % des salariés sont syndiqués et que ces gens ne sont pas élus. Pire, les partenaires sociaux qui ne représentent qu'une infime partie des salariés principalement dans le secteur public ne représentent pas du tout les chômeurs. Cherchez l'erreur...

La Grande Bretagne, un pays deux fois plus petit que la France est devenue la 5e économie mondiale prenant la place de la France. La GB, gouvernée par un gouvernement libéral, est le pays d'Europe ou le chômage baisse le plus vite. La France (et aussi l'Italie) sont les deux seuls pays d'Europe ou le chômage continue d'augmenter. Cherchez l'erreur ...

L'Allemagne n'a que 4.9% de chômeurs, la France plus de 10,5%. Cherchez l'erreur...

Le taux d'imposition global est de 64,4% des revenus pour les PME en France. En Allemagne il est de 49% et en GB de 34%. La moyenne mondiale s'établit à 43,1%, la moyenne européenne à 41,1% (source cabinet PWC). Cherchez l'erreur...

Les USA et la Grande Bretagne ont compris que pour éviter que l'économie ne s'effondre face à la mondialisation, il fallait une politique de l'offre, et cela dès 1980 sous Reagan et Thatcher, il y a déjà 35 ans. L 'Allemagne l'a compris avec les reformes Schroeder il y a 12 ans. La France vient juste de comprendre les causes véritables du chômage. Cherchez l'erreur...

En France, seul un gouvernement de gauche peut faire une politique de droite. Cherchez l'erreur...

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 9 commentaires
andré gilbert
2015-01-07 18:46:15
j'ai trouvé l'erreur
si c'est pour suivre les exemples de Thatcher , Reagan et compagnie
on est mal barré
ce qu'il faut , c'est arrêter la fuite en avant , de gaspiller
faire de la croissance oui , mais de façon intelligente et non pas uniquement sur le profit immédiat
quand vous rentrez dans un magasin ou l'on trouve de tout et à pas cher , vous ne vous êtes jamais posé la question et de vous dire quel gachi en voyant tous ces objets, souvent de mauvais goût et qui ne servent à rien
il a fallu de la matière première , non épuisable , du transport etc..
ce qu'il faut , c'est sortir du règne de l'argent , rétablir les valeurs humaines et respecter notre environnement
quelle douce utopie , mais quel bel espoir
pour revenir à votre article " le jeu des erreurs"
pour la représentativité des syndicats , ok , mais il en est de même pour les formations politiques , quelques milliers de membres cotisants et des millions de subvention . cherchez l'erreur
vous citez la GB , vous croyez que c'est le bon exemple?
contrat zéro heure , système de santé défaillant , retraites de misère
et si la GB ne trichait pas avec ses paradis fiscaux , Jersey , Guernesey , Gibraltar , entre autre , serait elle devant nous ?. cherchez l'erreur;
pour l'Allemagne , il faut comparer ce qui est comparable , nos impôts servent quand même , en partie, à couvrir les frais de notre modèle de société qui ont été établis par le Conseil de la Résistance ,il y a forcément des évolutions à apporter , mais il faut déjà trouver deux emplois , en Allemagne pour vivre normalement et il n'y a pas encore parité entre les gens d'origine de l'Allemagne de l'Est et les autres cherchez l'erreur
(0) 
marc iliou
2015-01-07 20:19:08
J'ai trouvé l'erreur , c'est la France !
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-01-08 04:55:56
Philippe . Tres bon expose.
(0) 
LHERITIER Jakez
2015-01-09 12:52:41
Pas d'accord pour prendre modèle sur les USA ,la GB,l'Allemagne,C'est chez nous qu'il faut faire du ménage en Bretagne aussi:
-diviser par 2 au moins les élus,et contractuels politiques planqués dans les services para municipaux et secrétariats (inutiles).On a déjà assez de lois sous le coude compliquées,souvent incomprises et inaplicables.
-Empêcher le cumul retraités militaires et fonctionnaires-plus d'un million-(avec un seuil à ne pas dépasser pour avoir un 2 ème emploi ).Nos jeunes et anciens chômeurs seraient plus valables que ces "retraités" doublement aisés ,souvent complices de leurs directeurs,et bloquant les promotions des employés (avec un petit salaire.
-Non aux salaires Chinois,Bulgare,Roumains,etc à 100 ,200 et gadgets salariaux miséreux des financiers Britanniques,Français,Chinois,américains....
-Pas de lutte implacables contre le travail clandestin-souvent encouragé par certains patrons (50 milliards d'euro détournés des cotisations sociales-ce qui pourrait alléger celles des entreprises honnêtes.) et développer de vrais emplois officiels.
Breton, mais pas complice des spéculateurs,rentiers financiers,bien au chaud dans leurs paradis fiscaux,sur leurs yachts insolents etc....
Aux Bretons de créer leur société du 21 ème siècle.
Ne copions pas sur les mauvais systèmes (USA= misèresde dizaine de millions de SDF,d'exclus bancaires,) en GB avec ses systèmes de santé ,ferroviaire,etc,défaillants,..
Ne copions pas non plus les systèmes Chinois,Russes..
J'attends avec beaucoup d'attention les résultats des élections en Grèce.Je me sens très proche de leurs combats sociaux.
Au fait:on m'a dit que la 1ère puissance financière de la Grèce était l'église Orthodoxe et qu'elle ne payait pas d'impôts.Est ce vrai.Comme les armateurs grecs?
Allez les Bonnets Rouges -ensemble-construire une autre société.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-01-10 11:51:42
LHERITIER JAKEZ . Hexagone 64 millions (Bretagne 4 millions )d'habitants .... le Monde 7 milliard . Donc le modele economique NOUS SERA IMPOSE , nous sommes en 2015 et non plus en 1930. Le mieux est de faire des efforts pour d'adapter .
A l'instant, discussion avec mon fils ,30 ans , qui est et travaille a BEIJING . Il est sollicite par quelques Societes qui veulent le recruter : Formation Universite de Mc GILL (Montreal) 3 langues couramment : Francais / Anglais / chinois-mandarin . + une bonne connaissance de l'allemand parle .
Je lui ai conseille de :"foncer"tout en etant prudent . Sa volonte : faire de l'argent , je lui ai dit qu'il avait raison ... mais le faire cet argent par son travail et son intelligence .... pas par la magouille .
La Bretagne peut rester en arriere : le village d'ASTERIX.On viendra y passer 8 jours ( pas plus ) de temps a autre
(0) 
Damien Kern
2015-01-11 23:55:41
Des erreurs il y en a aussi dans les valeur input : PIB, Chomage ...
Les statistiques sont fournies à titre gratuit : INSEE. Bdf, Eurostat etc... Il ne faut en demander trop.
--
La GB est passé devant la France en terme de PIB !
Et 3 millions d'habitants en moins en UK. Même dépense militaire.
En fait le dernier coup de pouce vient de l'intégration de la drogue, de la prostitution
dans le PIB UK - on intègre un forfait au hasard. La France a refusé. C'est ce qui vaut le correctif en terme de redevance EU et la protestation de Cameron.
Aux US, on intègre des dépenses de R&D sans connaitre le retour.
--
Maintenant comment raisonner sans se passer du PIB ? On n'entend que : Croissance, Dette/PIB ... Et pourtant cet indice est devenu du grand n'importe quoi.
Au début, le PIB est une notion simple. On ajoute la somme des valeurs ajoutées des entreprises privées.
Ensuite nos politiques ont dû chercher un moyen d'améliorer les statistiques, surtout le fameux dette/PIB.
Alors on a créé le PIB non marchand que l'on ajouté au PIB marchand.
(voir le site)
Pendant un moment on a vu les 2, et puis la distinction a disparu.
A titre indicatif, il y a 17,800 millions d'emplois marchands en France
(voir le site)
Grosso modo, ce sont eux qui sont supposés financer les 49 autres millions d'habitants. L'emprunt apporte le surplus à coup.
On en était à 19 millions jusqu'à la crise de 2007. Il y a 30 ans également, mais avec 50 millions d'habitants !
Ca a toujous été 3 millions de plus en UK et proportionnellement en Allemagne.
---
Pour les mêmes raisons, le taux de chomage n'est pas un indicateur fiable surtout quand on compare 2 pays. Ex : Quand l'âge de départ à la retraite diffère.
Le taux d'emploi est plus fiable et en distinguant marchand / non marchand.
( Ca serait intéressant de trouver ces valeurs pour la Bretagne ... )
(0) 
P. Argouarch
2015-01-12 01:03:46
@ Damien Kern : Vous me faites penser à ces universitaires français qui voyant que la France est loin derrière dans le classement mondial des universités, dit classement de Shangai, s'en prennent aux critères du classement. Les cancres s'en prennent toujours au prof et au système de notation qu'ils trouvent injuste..
(0) 
Damien Kern
2015-01-13 19:31:48
Flashback. Un prof (breton) m'a dit, pour contester le système scolaire, il faut être le premier de la classe. J'ai écouté son conseil.
Ainsi, je ne conteste pas le classement de Shangaï, au contraire je l'appuie.
Je ne conteste surtout pas votre constat; notamment sur l'offre et jamais sur les impôts; "Cherchez l'erreur" : alors j'essaie de chercher.
Keynes a décrit comment jouer avec le PIB et relancer la demande. L'embauche d'un travailleur pour creuser et reboucher un trou augmente le PIB et diminue le chomage. J'ai simplement l'impression qu'en France on rebouche plus de trous qu'ailleurs. ( Et ce genre d'offre n'est pas mon projet de société ).
Charles Gave dit exactement la même chose sur le PIB, et d'autre gérants de fond moins médiatiques.
Les bons investisseurs regardent d'abord le Cash Flow, pas les CA ou RN. Le PIB pour moi c'est pareil.
Autres réflexions :
Il y a aussi le petit biais démographique. 1% de croissance PIB et 1% de croissance démographique,
c'est 0 inviduellement. Pas très politique comme correction.
Le PIB est corrigé de l'inflation et l'inflation n'inclut pas les actifs. Et en Irlande le système s'est mordu la queue.
Il y a aussi la parité monétaire. Le PIB français est mesuré avec le même ¤ que l'Allemagne.
J'ai aussi l'impression qu'en Bretagne on rebouche moins de trous qu'en France. Un jour il faudra que j'essaie d'analyser cela.
(0) 
SPERED DIEUB
2015-01-14 12:02:39
Effectivement la France est au bord du gouffre voir lien ci- dessous Cependant une France prospère concentrant encore davantage ses activités et centres de décisions autour du grand Paris ,le nord est de l'hexagone et les grandes métropoles ,pourrait se permettre de mépriser encore plus et négliger la Bretagne péninsule périphérique ,tout en la tenant en laisse ,pour des raisons stratégiques ,et en jouir à outrance en amplifiant le phénomène village, vacances familles !! pour sa riche bourgeoisie ,terme du processus colonialiste francilien Donc l'opportunité pour la Bretagne d'une France décadente peut s'avérer un faux problème Pour exemple l'Angleterre concentre une richesse supérieure à la France sur un territoire trois fois plus petit
(voir le site)
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.