Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Chom tai ! Une souète qi ouvraije pour les drets du galo
Une souète qi ouvraije pour les drets du galo "Chom tai !", ça vieû dire "Lève-toi ! " en franséz. Dmézë c'ét l'nom d'une nouvielle souète de bonejens qi se donent
Marie Berdasse pour Chom tai ! le 17/04/12 20:10

Une souète qi ouvraije pour les drets du galo

"Chom tai !", ça vieû dire "Lève-toi ! " en franséz.

Dmézë c'ét l'nom d'une nouvielle souète de bonejens qi se donent garde des fezeries publliqes des colectivitës de teritouére (comunes, agerouées de comunes, departements, Contrée de Bertaigne...).

Chom tai! militt pour qe l'galo seraet reconu pu q'i nn'ét e q'il aret pu d'valant den la vie publliqe e sociale.

Pour i ariver, la souète tâchra d'vaer si ni'a des injustices de féte. Si i enn'a, "chomtai !" fra c'qe faot pour q'ça n'reste pouint d'méme. La souète ira rdire és ghimantous c'qi s'arive e donn'ra ao mondd dés idées pour se fére oui (des couriérs qe châqe poura envayer a son tour és elus, apel a des huchries parème...).

"Chom tai !" fet valair lé fezeries qi font avanjer l'galo.

"Chom tai !" n'ét pouint lië a aoqhune souète politiqe.

www.chomtai.lautre.net

Voir aussi :
Le collectif "Chom tai!" ("Lève-toi!" en gallo) milite pour une meilleure prise en compte, valorisation et reconnaissance de la langue gallèse dans l’espace public et social.
Chom tai !
Vos 7 commentaires
Olivier Le Moign Le Mercredi 18 avril 2012 00:37
S'é estra ! Je seu vra benèze d'vair unn souètt de mèm !
(0) 

Pelot Le Mercredi 18 avril 2012 16:57
Ventiès chu bobia un p'tit, mé je soufère à comprend' à quoi qu'sa sert de s'amierdé vèk se patoi afreu ! J'sonje mè qu'sé k'du fransé qui s'aroche la comme pataud sur la galette, et pis sé tout.
(0) 

Beurkton Le Jeudi 19 avril 2012 00:21
Eq'selan m'sieu Pelot !
(0) 

Pelot Le Vendredi 20 avril 2012 17:34
Dam' ben sûr, l'gars Beurkton ! j'tions cherché partout, éyou qu'iétâs don ? Viens don bère une bolée d'cid 'vèk mouè pisk'on sonje tout comme !
De touè à mouè, on entend ben les poules pondre, nenni ? Faot poen nou pisser le long de la cuisse sans bâton, dam' !
Il nou font foleiller 'vèk leur galo, non de non ! Si faot sôver queq' chose, cé ben le brezhoneg, qi ê une vrê langue qu'on cause terjou, elle, pa un patoè moribon q'on essaye de réinvanter on's demand' ben pourquoè et pour qi.
(0) 

Yvan LM Le Samedi 21 avril 2012 01:50
Vla don lé bobiat q'eriv com de juss... Trist eo gwellout tud dal aveitoc'h...tud o soñjal evel paourkezh broadelourion gall. Trist eo evit Breizh gwellout tud ken dismegansus evit yezhoù arall. Trist oc'h. S'é pitië qe d'lir du qa d'mèm... Gwennelourion brein ! Esperez don un ptit lé degrignou...Souezhadennoù ho po.
(0) 

T. Gwilhmod Emglev An Tiegezhi Le Samedi 16 juin 2012 16:47
Daou viz 'zo l'emañ bet embannet ar pennad-mañ gant ABP, an afer he deus graet "Pschitt !...".
N'eus ket eus ar yezh "gallaoueg", n'eus nemet parlantoù. Marv eo ar gallaouegoù gant ar gevredigezh plouezat kristen e Kornog-europa.
Gant ar brezhoneg ne vo ket kont evel-se rak sellout a ra ar vretoned outañ evel gwir yezh Breizh, hag ez eo.
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 16 juin 2012 19:53
Voici une étude datant du début du vingtième bien que dépassée elle ne manque pas d'intérêt je la recommande en particulier aux défenseurs du gallo à qui je conseille de se renseigner sur la promotion de ce parler dans les régions limitrophes de la Bretagne ,peut être vous en tirerez des enseignements intéressants !!!
http://www.archive.org/stream/delapersistanced00travuoft/delapersistanced00travuoft_djvu.txt
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons