Chère Maman

Je suis arrivé à Lorient hier, c’est une ville bizarre où les gens soufflent dans des binious à longueur de temps. La ville est quadrillée par des check points où les gens se laissent fouiller en offrant des bonbons aux gardes en noir qui les fouillent.

Ici, on ne parle pas des misères du monde, on rit, on danse, on prend une bière, et les gens se sourient. C’est bizarre, ça, Maman, ce sourire qu’ils ont tous : ils se bousculent, ils font la queue pour les toilettes, ils font la queue pour manger une crêpe, ils attendent, patiemment net et ça les amuse. Et en arpentant les rues, ils applaudissent, certains chantent. Un peuple musicien, peut-être ? J’essaie de percer leur secret, je trouve que c’est un peu cacophonique quand même, ces joueurs de djembé du zoo de Pont-Scorff, qui se mélangent à la fanfare de l’île de Man. Il paraît que c’est un festival « interceltique ».

Les garçons mettent des jupes et les dames des chiffons blancs sur la tête. Dis, Maman, on m’avait dit que c’était « folklo » la Bretagne, mais je me demande s’ils ne s’amusent pas beaucoup plus que nous, ces gens-là…

Charles-Edouard

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.