Chants Religieux et Traditionnels Bretons de Louis Mellenec de Beyre
Musique de Philippe Argouarch

Publié le 3/02/06 12:04 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le succès de la musique à danser bretonne ne saurait nous faire oublier une autre tradition musicale bretonne en voie de disparition: Le chant religieux ou profane. Cette musique où la voix prédomine est en fait notre charnière avec un autre pays celtique: le Pays de Galles ou les chorales et les traditions cantatoires,souvent maintenues par les églises, ont survécues bien plus que chez nous.

louis Mellenec est un baryton a la voix étonnante, qui a fait l'admiration des critiques. Souple et étendue, elle atteint deux octaves. Il a été 4 ans l'élève d' un professeur de la Scala de Milan. Il s'est produit dans les lieux les plus prestigieux. Il chante en italien, en français, en anglais, en hongrois, en russe et surtout en breton, du profane, du religieux ou de l'opéra.

Au sommaire du CD des cantiques comme Pe trouzh war an douar ou Da vartoloded ar Guilvinec; des berceuses comme Kousk,Kousk, va lellig kousk la version bretonne d'Amazing grace: Mont davedo et bien sûr le Bro goz va zadou. Un évènement musical majeur pour la Bretagne. On déplorera cependant l'absence des textes bretons dans la pochette.

Pour commander le CD:

Envoyer un chèque de 15 euros à Divina Musica (Port compris)

3 résidence rue de la Diamenterie

78000 Versailles

ABP /PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2590 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.