CESR : déclaration du représentant ICB/SUAV & CCB/KSB lors de la session plénière du 22 juin 2009
Discours de Institut Culturel de Bretagne
Discours de Alan Monnier

Publié le 22/06/09 9:19 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

A l'occasion de la session plénière du CESR le 22 juin 2009, session qui avait à l'ordre du jour une contribution concernant la réforme territoriale, A. Monnier, au nom de Skol-uhel ar Vro et Kuzul Sevenadurel Breizh a rappelé le lien entre cette réforme et la nécessité de la réunification (texte de la déclaration ci-dessous). La représentant de la CFTC est également intervenue en faveur de la réunification.

"J'interviens au nom du mouvement culturel breton pour saluer la contribution du CESR à ce débat qui a déjà beaucoup mobilisé les esprits et nous concerne tous. Le mouvement culturel ne peut que se féliciter de la réaffirmation en sein de ce document de plusieurs principes : la prise en compte de la Région comme stratège, la reconnaissance (je cite) « d'une identité et d'une culture propres dans lesquelles se reconnaissent les citoyens », les transferts des personnels et des financements correspondants là où l'État se désengage, le recours à l'expérimentation prévue à l'alinéa 4 de l'article 72 de la Constitution de la République, et toutes les considérations financières qui concernent tant les doublons que les inégalités, notamment ce qui ressortit à l'attribution des fonds européens."

"Le Conseil Culturel et l'Institut Culturel de Bretagne rappellent qu'ils interviennent sur l'ensemble du territoire breton, c'est-à-dire sur les cinq départements de la Bretagne historique, et même d'ailleurs bien au-delà. Le principe d'une Bretagne réunie ne relève pas que de l'attachement au passé. Il repose surtout sur l'articulation entre ce passé et l'avenir, sur une logique qui englobe à la fois la culture, l'économie, la recherche, l'énergie, la démographie, les institutions."

"Chaque membre de cette assemblée a été récemment destinataire d'un argumentaire énumérant les bénéfices que l'ensemble de la Bretagne tirera de la réunification, dans le cadre d'une réforme de la carte du nord-ouest de la France, c'est-à-dire en faisant en sorte qu'aucun territoire ne soit lésé."

"Parce que cet argumentaire, coordonné par l'association Bretagne réunie/Breizh unvan et rédigé par des chercheurs au nom des acteurs culturels, de responsables économiques et politiques, intéresse l'ensemble des activités que nous représentons ici, il est permis de voir dans cette autre réflexion un complément indispensable à la contribution dont le Président Even vient de nous donner lecture."


mailbox
imprimer
logo
Institut Culturel de Bretagne / Skol-Uhel ar Vro. Développement et diffusion de la culture bretonne à l'ensemble de la Bretagne. Colloques, conférences, journées de travail, publications.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.