Ces “connards¨ de Bretons : le graphiste Alain Le Quernec
Enquete de La taverne des poetes

Publié le 1/08/08 3:32 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Certaines de ses affiches résonnent encore dans l'actualité comme ce "Non au chômage" hurlé par une bouche rouge ou ce message "La pêche veut vivre" sur ce poisson mi-vivant mi-squelette. Affichiste engagé, Alain Le Quernec a exprimé des messages forts pour des causes locales, nationales ou internationales. Quelquefois, on sent l'excès du message qui veut déborder de l'affiche.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Motifs coupés à la bordure, nez de poisson sortant du cadre, matières coulantes paraissant tomber au pied de l'affiche, manifestement l'affichiste Alain Le Quernec ne parvient pas à s'accommoder des limites du cadre. D'ailleurs, il ne réussit pas davantage à se définir : "Mon métier ? Affichiste ? Le mot est démodé. Graphiste ? Trop technique. Artiste ? Trop prétentieux. Publicitaire ? Pas d'insulte, s'il vous plaît. Je ne suis pas sûr qu'il y ait un mot pour définir ce métier. Je ne suis pas sûr que ce métier existe."

Ce doute fait penser à un autre Breton, le poète Tristan Corbière, qui parlait de lui-même en ces termes : "ça" ! et qui ne parvenait pas à définir son œuvre. Son poème "Ça ?" introduit le recueil Les Amours jaunes du poète maudit (dixit Verlaine) et interroge : "ça ? Des essais ? - Allons donc, je n'ai pas essayé !"

Mais c'est moins le doute que le refus de se laisser encadrer, qui anime Le Quernec. Sans chercher à le finir, retraçons dans un rapide survol le cheminement du "graphiste" ( ?) breton.

Alain Le Quernec est né le 15 novembre 1944 au Faouët (Morbihan). Il fait ses études secondaires à Lorient. Il réalise sa première affiche imprimée en 1962. En 1968, la révolution des étudiants à Paris lui fait réaliser le pouvoir de l'affiche politique dans la rue. Ses affiches expriment ses combats pour les grandes causes (la guerre, les fléaux). Il mettra son talent au service du parti socialiste, d'Amnesty international ou pour la politique de la santé (lutte contre le tabagisme).


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1821 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.