Cérémonie émouvante à La Baule en mémoire de Lluís Companys
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 15/08/10 11:09 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le 13 août à La Baule un hommage officiel a été rendu à la mémoire de Lluís Companys, en présence du vice-président en exercice du gouvernement catalan, Josep Lluís Carod Rovira, lui-même membre du parti dont Lluís Companys fut le leader. À cette occasion une plaque commémorative a été apposée dans l'avenue de Ploërmel, près de la maison où le président catalan avait résidé.

.

Le Président de la Catalogne en exercice depuis 1934 y avait trouvé refuge en 1940, contraint à l'exil par la victoire des troupes franquistes. Il avait ainsi rejoint en Bretagne un nombre important de républicains, notamment catalans et basques. D'après le journal catalan Kaosenlared, des nationalistes bretons lui auraient offert un passage en Irlande mais il aurait refusé, invoquant la nécessité de rester près de sa famille.

Lluís Companys, président de la Catalogne élu démocratiquement, a été arrêté par la Gestapo à La Baule en août 1940, transféré à la prison de Santé à Paris, il fut ensuite livré aux franquistes. Torturé par les services de sécurité franquistes à Madrid, il fut ensuite transféré à Barcelone, jugé par un conseil de guerre en 20 minutes et fusillé.

.

Participaient à la cérémonie, le CREDIB (Centre de Recherche et d'Étude de l'Identité Bretonne) de Saint-Nazaire, l'Institut Culturel de Bretagne et la Ville de La Baule.

À noter que les championnats d'Europe d'athlétisme 2010 se sont déroulés à Barcelone dans le stade olympique "Lluís Companys".

.

(voir le site) catalan de VilaWeb.cat où la cérémonie de La Baule est relatée : "Un acte a Ar Baol recorda els setanta anys de la deportació de Companys".

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1731 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.