Centrale nucléaire de Brennilis : L'UDB Kreiz Breizh salue la victoire du réseau Sortir du nucléaire »

-- Politique --

Communiqué de presse de UDB
Porte-parole: Nil Caouissin

Publié le 16/06/07 20:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Mercredi 6 juin 2007, saisi par le Réseau «Sortir du nucléaire», le Conseil d'État a annulé le décret du 9 février 2006 autorisant le démantèlement complet de la centrale nucléaire de Brennilis.

Le vendredi 15 juin, le Réseau «Sortir du nucléaire», représenté par son administratrice Chantal Cuisnier, s'est présenté devant la centrale de Brennilis avec un huissier afin de signifier à EDF l'obligation d'arrêter les travaux.

Les dirigeants de la centrale ont signifié qu'ils avaient accepté de se conformer à la décision du Conseil d'État. Quelques travaux de sécurisation sont en cours et devraient être achevés avant la fin du mois de juin. Les opérations de démantèlement sont donc bel et bien stoppées.EDF a proposé au Réseau «Sortir du nucléaire» et à son huissier une visite de la centrale, qui aura lieu mardi 19 juin après-midi, pour s'assurer de la mise en oeuvre de la décision de justice


L'UDB Kreiz Breizh salue cette victoire du Réseau «Sortir du nucléaire» qui ne remet pas en cause la nécessité de démanteler les installations nucléaires mais empêche EDF de bâcler cette opération au détriment de l'environnement, de la santé des salariés et en bafouant la légalité.

L'UDB Kreiz Breizh rappelle l'impasse que constitue la gestion des déchets radioactifs : un amoncellement gigantesque de déchets en France, plus d'1 million de mètres cubes. L'UDB rappelle également son opposition à l'ouverture d'un centre de stockage de déchets radioactifs dans le massif granitique breton qui mettrait en danger la santé de la population.

Le démantèlement des réacteurs nucléaires constitue un incroyable gouffre financier : la facture finale s'élèvera certainement à plusieurs centaines de milliards d'euros. Les sommes énormes dépensées dans le nucléaire limitent les possibilités de développement des autres secteurs énergétiques. Le nucléaire est un obstacle majeur à la réorientation de la politique énergétique. Sa logique d'offre massive et centralisée s'oppose à la production décentralisée des énergies renouvelables et à la maîtrise de la consommation…

Pour l'UDB Kreizh Breizh : Herve ar Gall

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.