Carnac et rives morbihannaises, les mégalithes sur le chemin de l’UNESCO
Reportage

Publié le 16/12/19 8:05 -- mis à jour le 16/12/19 08:05
:
(104 vues)

10 ans environ, c’est le temps de la démarche de classement au patrimoine mondial de l’Unesco de différents sites mégalithiques Morbihannais, initiée depuis 2011 par l’association Paysages de mégalithes, et dont le comité scientifique est présidé par le paléontologue Yves Coppens.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Sa directrice Aurélie Moufflarge, a fait un point d’étape de cette candidature ambitieuse, lors d’une conférence hier soir à la Maison des Mégalithes de Carnac.

Si le chemin à parcourir reste encore long, Aurélie Moufflarge a détaillé au public, l’ensemble des conditions à remplir et par conséquent les travaux menés par l’association en vue de ce classement international.

Si une 1ère étape sur les trois a été passée avec succès en 2017, le prochain rendez-vous crucial est fixé en janvier 2020, lors d’une audition au ministère de la Culture. Sans nul doute que la jeune équipe sera se montrer persuasive.

Un reportage d’Olivier Delagarde

Voir aussi :

mailbox
imprimer
TV QUIBERON-LA BAIE est la chaîne de télévision web quotidienne d’informations générales de la Baie de Quiberon, de ses îles et de son bassin de vie. L’équipe est composée exclusivement de journalistes professionnels indépendants tri-qualifiés (rédacteurs, photographes et reporters d’images). En marge de l’information politique et générale, TV QUIBERON-LA BAIE c'est aussi plusieurs émissions thématiques à fréquence régulière visant à la mise en valeur des initiatives locales, du patrimoine culturel et historique de la baie de Quiberon et de son bassin de vie, incluant ses iles, de portraits de Morbihannais.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.