Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le prix : entre 10 et 20 euros par mètre de fibre posé - prix de la fibre compris.
Le prix : entre 10 et 20 euros par mètre de fibre posé - prix de la fibre compris.
- Dépêche -
Câbler toute la Bretagne administrative pour le très haut débit coûtera 3 milliards d'euros
La Région avait invité lundi 9 mars à Rennes, les présidents des Départements, des principales agglomérations et des 21 pays de Bretagne à participer à une conférence numérique afin d'échanger sur la politique d'aménagement du territoire en la matière
Philippe Argouarch pour ABP le 9/03/09 19:48

La Région avait invité lundi 9 mars à Rennes, les présidents des Départements, des principales agglomérations et des 21 pays de Bretagne à participer à une conférence numérique afin d'échanger sur la politique d'aménagement du territoire en la matière. Si le développement des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) n'est pas une compétence attribuée par l'État aux Régions, le Conseil régional de Bretagne a décidé de s'y investir au vu de la situation particulière et péninsulaire de la Bretagne. Les buts étant : ne laisser aucun Breton à l'écart de la société numérique et doter la région des technologies et des services de pointe afin de favoriser la compétitivité et l'attractivité du territoire.

Cette politique, baptisée « Bretagne 2.0 », ferait de la Bretagne une région pilote dans l'ère du numérique.

Jean-Yves Le Drian a proposé d'établir un schéma directeur pour planifier les rôles entre privé et public d'une part, et entre régions, pays et départements d'autre part. La ARF (association des régions de France) a présenté son rapport sur le très haut débit et l'urgence pour la Bretagne, la France et l'Europe de combler le fossé qui se creuse avec le Japon, la Corée et les USA.

Le très haut débit pour les connexions internet sera obtenu par la généralisation d'un réseau de câblage par fibre optique. Il ne s'agit pas pour la région de s'insérer dans le champ d'action des opérateurs privés mais de s'assurer que les zones non rentables en pleine campagne, dites "zones blanches" soient aussi câblées. Couvrir ces zones blanches en Bretagne représenterait un coût pour les collectivités de 1,5 milliards d'euros, soit la moitié du coût total.

Philippe Argouarch

Document PDF 14422_2.pdf Rapport sur le Très Haut Débit.. Source : ARF
Document PDF 14422_3.pdf La conférence sur le numérique.. Source : Région Bretagne
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1143 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons