Bulletin spécial "Théodore de La Villemarqué"

Bulletin spécial Bulletin spécial "Théodore de La Villemarqué"À l'occasion du bicentenaire de la naissance de Théodore de La Villemarqué ("Kervarker" e brezhoneg) Tudjentil Breizh se devait d'honorer la mémoire de cet aristocrate breton qui, à 24 ans, remit à l'honneur la langue bretonne en publiant le fameux Barzaz Breiz. Ce recueil choisi de chants populaires de Basse-Bretagne, jusque-là transmis de manière orale, connut ainsi grâce à sa publication en 1839  un grand succès littéraire dans toute l'Europe.

Cet hommage de notre association eut lieu le mercredi 10 août 2016 sous la forme d'une visite des lieux-mêmes où passa son enfance Théodore de La Villemarqué : le manoir du Plessis-Nizon près de Pont-Aven et la chapelle attenante de Trémalo mis aimablement à notre disposition par le comte et la comtesse de La Villemarqué, magnifique chapelle où 120 personnes purent ensuite assister à une soirée-conférence sous la forme de trois présentations :

- la première présentation "La noblesse bretonne au XIXe siècle" permit de replacer Théodore de La Villemarqué dans un siècle marqué par la nécessaire adaptation de la noblesse bretonne à des temps nouveaux après la période troublée de la Révolution : la collecte de la "matière bretonne" par des aristocrates bretons en fut un de ses premiers aspects, la fondation (souvent par les mêmes aristocrates) de l'Association Bretonne en 1843 puis celle de l'Union Régionaliste Bretonne en 1898 (peu de temps après le décès de l'auteur du Barzaz Breiz) constituèrent les prémices du mouvement breton : l'Emsav.

- la seconde présentation "La querelle du Barzaz Breiz" s'attacha à expliquer la polémique qui suivit la publication du Barzaz Breiz et qui ne prit fin qu'avec les travaux universitaires de Donatien Laurent "À la source du Barzaz Breiz, la mémoire d'un peuple" accessibles au grand public (via les éditions Armen) en 1989 soit exactement 150 ans après la première édition du Barzaz Breiz...

- la troisième présentation "Théodore de La Villemarqué et l'Emsav ; réflexions sur l'oralité" fut l'occasion pour l'arrière petit-fils de Théodore de La Villemarqué de nous livrer son analyse et son interprétation de Lez Breiz, un des chants recueillis dans le Barzaz Breiz.


Vous trouverez dans ce Bulletin paru en décembre dernier l'intégralité des 3 présentations orales de la soirée du 10 août dernier auxquelles nous avons ajouté avec l'autorisation de leurs auteurs deux articles d'universitaires (Fañch Postic et Ronan Calvez) parus en 2010 dans " Bretagne, du coeur aux lèvres " (Éditions des Presses Universitaires de Rennes) en hommage à Donatien Laurent à l'occasion de son départ en retraite :

- le premier article "Dans la mansarde des frères de Courcy" nous décrit le " petit cénacle breton " que fréquentait à Paris Théodore de La Villemarqué alors qu'il était étudiant à l'École des Chartes.

- le second article évoque l'existence d'un breton "mondain" parlé par la noblesse de Basse-Bretagne.


Au sommaire du Bulletin no 14 / Kannadig niverenn 14 :

- Pennad stur : Barzaz Breiz (Jakez de Poulpiquet) ;
- La noblesse bretonne au XIXe siècle (Jakez de Poulpiquet) ;

- Dans la mansarde des frères de Courcy (Fañch Postic) ;
- La querelle du Barzaz Breiz (Claude Le Sciellour-Griolet) ;

- La Villemarqué et le breton mondain (Ronan Calvez) ;

- Théodore de La Villemarqué et l'Emsav (Yves de Boisanger).


NB : Bulletin en vente au prix de 6,50 € - frais de port inclus - au moyen du bon de commande téléchargeable depuis notre page de publications (voir le site)

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Tudjentil Breizh

Jeune association créée en 2004, TUDJENTIL BREIZH (Association de la Noblesse Bretonne /ANB) s'est fixée deux missions : - Promouvoir et mettre en pratique les valeurs de la noblesse chevaleresque par des actions concrètes. - Contribuer au développement de la langue bretonne, au rayonnement de la culture bretonne et à la diffusion de l’Histoire de Bretagne.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub