Bugaled Breizh : deux nouveaux incidents entre des chalutiers et des sous-marins
Reportage de Philippe Argouarch

Publié le 11/05/15 10:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
37252_1.jpg
Le Karen photo http://trawlerphotos.co.uk/gallery/showphoto.php?photo=75402&title=8t-karen-ann-ii-fr559&cat=1030

Alors que la Cour d'Appel de Rennes s'apprête à confirmer mercredi prochain le non-lieu prononcé en 2014 au sujet de l'affaire du Bugaled Breizh, ce chalutier breton coulé le 15 janvier 2004 par un sous-marin selon les experts, deux nouveaux incidents ont eu lieu récemment en Grande-Bretagne, dont un qui a failli finir exactement de la même façon que le Bugaled Breizh.

Il s'en est fallu de peu

Les circonstances sont les mêmes que le 15 janvier 2004: une grande manoeuvre militaire, appelée Joint Warrior, avait lieu ce 15 avril 2015 en mer d'Irlande. Le chalutier Karen (de 24 m de long comme le Bugaled) alors en Mer d'Irlande entre l'Écosse et l'ile de Man, est stoppé net puis est violemment tiré vers l'arrière par un sous-marin qui s'est pris dans son chalut ou dans un des câbles qui le tire. D'après The Telegraph (voir le site) du Telegraph, l'équipage du langoustinier nord-irlandais de 80 tonnes a eu la peur de sa vie. Si le câble qui le tirait vers le fond ne s'était pas cassé juste avant le naufrage qui semblait inévitable, le navire et ses marins auraient subi le même sort que ceux du Bugaled Breizh. "On n'aurait pas eu le temps de prendre nos gilets de sauvetage", a déclaré le capitaine Murphy. L'armateur s'en tire quand même avec des frais de réparations qui s'élèveraient à 10 000 livres sterling. Le capitaine du bateau a déclaré ce que le capitaine du Bugaled Breizh aurait sûrement déclaré s'il avait survécu "It was a submarine, it had to be, it could not have been anything else."

Le Bugaled Breizh a-t-il été coulé par un sous-marin russe ?

Aussitôt après l'incident, l'Amirauté britannique a accusé un sous-marin russe. En effet, plusieurs vaisseaux de la marine russe se trouvaient en Manche à cette époque et des avions avaient récemment pénétré l'espace aérien autour des îles britanniques depuis le début du conflit ukrainien. Il est logique que ces tests des défenses de l'OTAN aient lieu à la fois dans les airs et sous la surface, a déclaré l'Amirauté.

La Ligue Celtique, une organisation internationale qui suit les incidents entre chalutiers et sous-marins depuis 50 ans, révèle que le chalut est en train d'être examiné. La ligue a découvert des nouveaux faits troublants. Les sous-marins en mission traîneraient des appareils d'écoutes derrière eux et c'est cet engin qui se serait pris dans les câbles du chalut du Karen. Ces engins métalliques feraient plus de 2,50 m de long sur plus d'un mètre de large et seraient tirés par des câbles robustes. Une de ces balises aurait été retrouvée il y a quelques années par des marins-pêcheurs et cet équipement ultra-secret aurait été récupéré discrètement par la marine américaine. (voir le site)

En mars dernier, un chalutier écossais, l'Aquarius, a aussi rapporté un accrochage avec un sous-marin. Par définition, un chalut est derrière le bateau mais Mc Leods, le capitaine du navire, rapporte qu'il a retrouvé son chalut loin devant son bateau !

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1180 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 4 commentaires
Jacques Losay, réalisateur
2015-05-11 16:10:55
merci pour cet article qui fait le rapprochement entre ces deux affaires récentes qui ont eu lieu au large du Royaume-Uni et le naufrage du Bugaled Breizh.
Je voudrais faire une petite rectification : il ne s'agit pas de la Cour Administrative de Rennes, mais de la Cour d'Appel. Nous sommes dans le domaine pénal - homicide involontaire et délit de fuite. La filière administrative aurait pu être actionnée si on avait attaqué l'État en responsabilité.
Il y a eu une autre disparition en Manche dernièrement : celle du Morgenstern, chalutier belge avec équipage belge et hollandais, disparu brutalement en quelques minutes.
(0) 
gerard
2015-05-11 20:27:06
très bon article , n'oublions pas que depuis le début de l'année 2 chalutiers l'aquarius et le karen ont été tirés par l'arrière ,le sous-marin Talent est rentré entre ses deux accidents avec le kiosque endommagé. Pour ce qui est de la piste russe, elle peut être écartéE car après la bankroute de la Russie en 1998 ,en 2004 la marine russe n'avait plus que 7 sous-marins nucléaire en état de fonctionnement.Tous les autre étaient en attente de la révision des 10ans .
(0) 
M.Prigent
2015-05-12 03:09:20
Dans ces jeux de guerre sous-marine, on a l'impression que les militaires utilisent, de trop près, la signature acoustique des bâteaux civils, y compris les chalutiers, pour accroître leur furtivité.
(0) 
P. Argouarch
2015-05-12 09:48:06
@ Gérard : Le Talent a officiellement percuté un iceberg. On peut voir la photo des dégâts (voir le site) La collision avec un iceberg est plausible vu les dégâts.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.